HomeDÉVELOPPEMENT TEMASSOLI1: Rencontre d'information et de sensibilisation à l'endroit des citoyens de la...

ASSOLI1: Rencontre d’information et de sensibilisation à l’endroit des citoyens de la commune

.

Les notions de Paix, du vivre ensemble, de l’assainissement et de l’extrémisme violent, ont été celles développées lors d’une rencontre d’information et de sensibilisation tenue le vendredi 26 janvier 2024, dans la salle de réunion de la mairie d’Assoli1.

Organisée à l’endroit des citoyens : hommes, femmes et jeunes des différentes couches socio-professionnelles de la commune, cette rencontre a été animée par une équipe de la municipalité d’Assoli1 composée du maire, M. ABOU-BAKARI N. Salissou, de l’adjoint au maire et de quelques conseillers municipaux. C’était en présence du chef de canton de Bafilo et du personnel d’appui du CIPLEV Assoli.

La rencontre a permis de sensibiliser les populations sur la promotion de la paix, du vivre ensemble et de la cohabitation pacifique, qui sont des facteurs indispensables du développement.

Après le mot de bienvenue du vénéré chef de canton de Bafilo, le maire de la commune d’Assoli1 a pris la parole.
Dans son intervention, il a axé son message sur la préservation de la paix en mettant l’accent sur l’unité des filles et fils citoyens de la commune, pour soutenir la politique de développement du chef de l’État, S.E.M Faure Essozimna GNASSINGBÉ.

Il a ensuite instruit les participants sur le vivre ensemble. Pour lui, vivre ensemble et en paix, c’est accepter les différences des uns et des autres, être à l’écoute, faire preuve d’estime, de respect et de la reconnaissance envers autrui.

Le maire a donc invité les participants à vulgariser ce message de paix pour le grand bonheur des communautés.

Abordant la thématique d’assainissement, le maire Assoli1 a fait savoir que malgré les efforts des plus hautes autorités du pays pour mettre fin à la défection à l’air libre et à l’insalubrité (efforts relayés par les autorités communales), le problème persiste toujours dans la commune.

Il a de ce fait appelé au bon sens des citoyens tout en les informant que des tricycles pour le ramassage des ordures ménagères seront bientôt disponibles et passeront de maison en maison pour débarrasser les poubelles afin de les jeter sur un site aménagé à Tchon-woro.

Il a ensuite lancé un appel à tous les ménages qui ne disposent pas encore de latrines pour défaut de moyens, que le projet crédit/latrines mise en œuvre depuis 2020 dans la commune est toujours d’actualité.

Quant à l’extrémisme violent et le terrorisme, le maire a laissé entendre que ces fléaux sont un danger réel et quotidien pour la sécurité des populations ainsi que pour la stabilité et la prospérité d’une Nation.

Ainsi dixit-il, << Face à ces menaces persistantes et complexes qui ne connaissent ni frontières, ni religions, ni ethnies, nous devons rester unis et solidaires >>.

Il a pour celà, invité les uns et les autres à dénoncer toute personne suspecte où toute situation pouvant compromettre à la sécurité des citoyens, auprès des autorités compétentes (autorités communales, chefs traditionnels, FDS et CDQ).

Outre ces thématiques développées, l’équipe de sensibilisation a partagé avec les participants, les différentes réalisations et initiatives prises par le chef de l’État dans la préfecture telles que, l’aménagement des pistes rurales pour le désenclavement des localités, le revêtement de l’axe RN1-carrefour Tchon-woro, l’extension du réseau électrique vers les villages les plus reculés, l’intégration récentes de la préfecture d’Assoli à la réalisation du PURS, le don de 278 lampadaires pour l’éclairage des différents villages de la préfecture, l’aménagement du centre culturel de Bafilo, l’appui à la transformation des produits agricoles à travers la construction d’un agropôle à sourikadanga et des dons de tricycles aux différents groupements des transformateurs de produits agricoles, le renforcement des services sociaux avec la construction de nouveaux bâtiments scolaires, l’aménagement et l’extension du CHP Bafilo etc…

La rencontre a pris fin par des mots de remerciement des uns et des autres à l’endroit du chef de l’État pour son souci permanent en direction de la préfecture d’Assoli en occurrence la commune Assoli1.

SOURCE :

CommuneAssoli1

La cellule de Comm

Le chargé- NASSAM

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS