SOCIETE/Communes: les Maires de la Région Centrale Informer sur les Résultats du Projet Coopération Décentralisée.

Depuis juin 2023, le ministère de l’administration territoriale et du développement des territoires co-finance le projet de coopération décentraliser avec par l’ambassade de France au Togo, à travers le Programme d’appui au processus de la décentralisation au Togo (PAPDT) sur financement des Fonds de solidarité pour les projets innovants.

Ce projet qui vise à dynamiser la coopération décentraliser des communes du Togo avec celles de la France, a connu son apothéose ce mois de décembre. Après plus de 7 mois d’activité, C’est le temps de présenter aux autres communes les résultats des actions issu de la mise en œuvre du projet. Cet atelier est initié par la Faîtière des communes du Togo (FCT), et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du « Projet d’accompagnement des communes dans la coopération décentralisée ».

Ainsi le vendredi 22 décembre 2023 s’est ténu dans l’enceinte des Hôtel solim a Sokodé l’atelier de restitution d’accompagnement des communes dans la coopération décentralisée au Togo. Cet atelier vise à permettre aux autres communes d’apprendre des bonnes pratiques en matière de coopération décentralisée.

Cet atelier a été présidé par le préfet Colonel Monpion de la préfecture de Tchaoudjo. Pour la cérémonie d’ouverture, le 1er adjoint au maire de la Commune de Tchaoudjo 1,M. YERIMA a dans son mot de bienvenu souhaiter la cordiale bienvenue aux autres maire de la région centrale. A la suite du 1er Adjoint au Maire, le vice-président de la Faitière des commune Monsieur Sassani TCHEDRE à rappeler aux participants les objectifs du projet et les activités mener courant ces 7 mois avec les communes sélectionner. Pour le préfet de Tchaoudjo dans son allocution d’ouverture, a dans un 1er temps remercier l’ambassade de la France avant de rappeler aux communes lauréats de faire usage de bon usage des leçons apprise durant les 7 mois mais également après leurs voyages en France.

En effet 7 communes ont bénéficié dans le cadre de ce projet un voyage en France afin d’apprendre des bonnes pratiques de la France en matière de la coopération décentraliser. En outre les 7 communes ont bénéficier d’un appui dans le cadre du projet pour réaliser une plaquette qui leurs permettent de se valoriser et mieux se présenter sur le marché pour mieux amortir leur coopération.

L’atelier de Sokodé a donc pour objectif de faire profiter aux autres communes des bonnes pratiques et expériences reçues tant du congrès de l’association des maires francophones (AMF) que des différentes rencontres. Il vise également à collecter auprès des communes des données pour la conception des plaquettes de présentation.

Pour le maire de Mô 1 cette expérience leurs a permis de mieux apprendre du fonctionnement des communes de la France et de mieux apprendre sur la coopération décentraliser des communes de la France. Ce projet a permis au communes de savoir mieux savoir présenter leurs communes.

Le choix de ces communes a été fait sur des critères bien définie que sont:
– La difficultés des communes en matières de coopération décentraliser.

-La présences sur les réseaux sociaux.

-L’élimination des communes du grand Lomé et les communes de l’est.

Après étude 7 communes ont bénificer du projet d’une manière directe et qui a l’issue du projet dispose de leur plaquette. Il s’agit de la commune de Tandjouré 1, Oti 2 , KOZAH3 , Doufelgou 2, soutouboua 2, Mo 1 Danyni 1 et Wawa2. Ces communes aujourd’hui disposent de leurs plaquettes et sont prêt à mieux se valoriser pour une meilleur coopération décentraliser.

Emmanuel T.

Yassir T.

Read Previous

Cooperation Togo/République Tchèque : Inauguration officielle d’un consulat au Togo.

Read Next

Tchamba/Religion : Célébration de la 7ème édition du concours de mémorisation du Saint Coran.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *