HomeDÉVELOPPEMENT TEMENVIRONNEMENT/Togo: Les Elus Locaux de la Région Centrale à l'école des...

ENVIRONNEMENT/Togo: Les Elus Locaux de la Région Centrale à l’école des Forêts Urbaine dans la Commune des Lacs 1.

Lors de la rencontre de concertation entre des acteurs locaux(les Maires et les chefs traditionnels de la région Centrale), avec le Ministre Foli-Bazi  Katari , c’était le samedi 4 novembre à Sokodé, une visite des élus locaux était prévue dans la commune de Lac 1 pour s’inspirer du modèle de la forêt urbaine et touché du doigt un modèle de Forêt urbaine.

Cette initiative du ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières, a rassemblée quinze élus locaux de la région Centrale pour se rendre à Aného.Cette visite aura permis aux élus locaux de s’experimenter du projet, et de s’inspirer à  identifier  les superficies à mettre en valeur dans nos communes.

Le ministre Foli-Bazi KATARI dans sa prise de parole a expliqué les l’objectifs et les avantages de la création de ces forêts en déclarant :
 « Il s’est agi de permettre aux élus locaux de s’inspirer de comment la commune des lacs 1 est parvenus à mettre en place une forêt communale. Cette visite est également la suite d’une phase pratique, des présentations sur l’état des lieux du reboisement de 2023 et sur l’importance de la création des forêts communales au Togo. ».

M. AQUEREBURU Alexis, maire de la commune des Lacs 1, quand a lui a encouragé les maires de la Centrale en tant que acteurs locaux dans la réalisation de ce projet en signifiant que :
« La vision du Maire de la commune des Lacs1, c’est de faire au travers la forêt urbaine, la commune la plus reboisée du Togo, de l’Afrique et pourquoi pas du monde. Cette forêt s’étend sur une superficie de 1 ha 40 ares. Elle est divisée en 4 parties et chacune d’elles est dédiée aux royaumes d’Aného à savoir Glidji, Lolan, Adjigo. ».

Pour Le maire de Tchaoudjo 4, Kpégouni Tchagnao:
« Une forêt communale ne fera qu’enrichir la commune parce que cette forêt peut être une source de revenus pour les recettes communales. Elle sera un atout non seulement pour les commerçants mais aussi pour la commune elle-même. La ville sera embellie et beaucoup de touristes chercheront à la visiter. Cette forêt aura de nombreux avantages, c’est pourquoi nous saluons les efforts du maire AQUEREBURU en créant la Foret urbaine de la Communes des Lacs 1».

La  création des forêts communales, nécessite une proposition qui s’inscrit dans la droite ligne des objectifs de développement durable dans l’atteinte de la cible 15.2 des ODD intitulé : « Promouvoir la gestion durable de tous les types de forêts, mettre un terme à la déforestation, restaurer les forêts dégradées et accroître considérablement le boisement et le reboisement au niveau mondial ».

Yassir TCHAKPIDE

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS