HomeDÉVELOPPEMENT TEMENVIRONNEMENT/Tchaoudjo : Creation des Forêts Communales Le Ministre de l’Environnement et...

ENVIRONNEMENT/Tchaoudjo : Creation des Forêts Communales Le Ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières en Concertation à Sokodé avec les Acteurs.

Le samedi 4 novembre à Sokodé, chef-lieu de la région Centrale, ville situé à 340km de la capitale Lomé,ont démarrée une rencontre de concertation entre des acteurs locaux( les Maires et les chefs traditionnels de la région centrale).
en vue de la création des forêts communales au Togo,cette initiative est organisée par le ministère de l’Environnement et des Ressources forestières .

Cette première rencontre régionale,de concertation a été présidée par le ministre de l’Environnement et des Ressources forestières,Son Excellence M. Katari FOLI-BAZI, en présence du Colonel MOMPION Matéindou, (Préfet/Tchaoudjo), du Maire de Tchaoudjo 1, M. KORODOWOU AHINI Mankana et le chef OURO AGORO Bodjo Président des chefs canton de la région.

Pour atteindre aux objectifs, des communications ont été présentées aux participants sur l’état des lieux du reboisement de 2023 et sur l’importance de la création des forêts dans nos communales.

Se confiant à la presse, le ministre Foli-Bazi a expliqué qu’au Togo les terres appartenant aux collectivités territoriales, les élus locaux ne peuvent pas mettre en place des forêts communales sans disposer de superficies pour le faire. C’est ce qui, selon lui, justifie la présence des chefs traditionnels à cette concertation pour qu’ensemble ils étudient l’hypothèse de créer ces forêts avec l’idée de planter sur ces sites à partir de la campagne de reboisement 2024.

Le Ministre FILI-BAZI a remercié et sollicité les Maires ,les chefs cantons et tous les acteurs présents à faire de la création des forêts communales une préoccupation de tous.Il n’a pas manqué d’expliqué qu’au Togo les terres appartenant aux collectivités territoriales, les élus locaux ne peuvent pas mettre en place des forêts communales sans disposer de superficies pour le faire. C’est ce qui, selon lui, justifie la présence des chefs traditionnels à cette concertation.

Pour finir il a aussi annoncé que le samedi 11 novembre prochain, les élus locaux de la région Centrale visiteront le modèle de forêt communale dans la ville d’Aného qui est déjà l’expérience des forêts communales.

La mise en terre de plants par le Ministre et les autres participants sur les berges de la rivière Bamabodolo sur une superficie de cinq (5) hectares dans la communale de Tchaoudjo 1,M. Foli-Bazi a également salué l’engagement pris par les autres élus locaux pour déterminer les parcelles afin que les reboisements 2024 puissent se faire sur ces sites communaux.

Yassir TCHAKPIDE .

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS