HomeSOCIETETOGO/Tchaoudjo 1 : Réception d'un Chauffe-Eau Solaire, Construit par URBIS FOUNDATION-TOGO ...

TOGO/Tchaoudjo 1 : Réception d’un Chauffe-Eau Solaire, Construit par URBIS FOUNDATION-TOGO au CHR-Sokodé.

Ce jeudi 01 décembre 2022 dans le compte de son projet  «Installation d’une centrale solaire thermique pour la maternité de l’hôpital CHR à Sokodé, formation et maintenance », s’est déroulée la cérémonie de remise officielle d’un ouvrage de chauffe-eau solaire au Centre hospitalier régional (CHR) de Sokodé, par l’ONG URBIS FOUNDATION-TOGO.

 Ce projet, initié en 2018, a été financé par la coopération allemande (BMZ) à travers la GIZ-ProEnergie à hauteur de 62.958.412 FCFA.

Cette centrale thermique va permettre  d’avoir de l’eau chaude en permanence pour les besoins des femmes et leurs bébés, c’est un ou rage  d’une capacité de 2000 litres d’eau chaude composée deux parties:  un thermosiphon et d’un d’un système de pompage forcé.



Pour monsieur le Maire KORODOWOU AHINI, c’est le lieu de remercier la GIZ et son partenaire technique URBIS FOUNDATION-TOGO qui a réalisé l’ouvrage, pour lui cet ouvrage permettra à coup sûr de réduire les « corvées » d’eau chaude à nos mamans au CHR Sokodé.

A la cérémonie on notait la présence du Directeur du CHR, M. FOLY LANTA, du DG de URBIS FOUNDATION-TOGO, Monsieur OURONILE Adam Daouda et du Représentant de GIZ, Monsieur APEDJAGBO Koffi.

Monsieur Adam OURONILE DG URBIS FOUNDATION,a remercié la GIZ pour son appui financier qui va permettre aux femmes après l’accouchement, d’avoir de l’eau chaude en permanence car l’importance de ce projet est de faire qu’ « aucune femme de devrait donner la vie dans des conditions malsaines ». Il a rappelé que l’eau est gratuite qui coule des robinets de ces installations solaires thermiques est offerte gratuitement pour le bain et d’autres besoins à ces femmes et à leurs bébés.

Selon le Directeur du CHR, M. FOLY LANTA, ce don n’est pas le premier de la GIZ au CHR et qu’avant la GIZ, la GTZ de la coopération allemande appuyais le CHR pour leur permettre d’offrir des soins de santé de qualité aux populations.

Il faut retenir que ce projet a aussi formé 51 techniciens solaires locaux, et a reconverti le vendeur d’eau chaude du CHR pour un autre métier porteur de son choix.

 Le projet  a également permis l’installation des systèmes solaires thermosiphon de 600 litres d’eau chaude aux maternités du CHU-Kara et du CHP de Tchamba et de 300 litres à l’USP de Kadambara.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS