HomeUncategorizedTchaoudjo : Présentation à Sokode de Deux Camions Transportant des...

Tchaoudjo : Présentation à Sokode de Deux Camions Transportant des Produits vivriers illégalement vers un pays voisin à la presse.

 
Le mardi 12 juillet, les responsables du bureau régional du centre de la Douane Togolaise ont présentés
à la presse, deux camions transportant illégalement du gari et du topiaca vers un pays voisin.

Dans la nuit du 7 juillet 2022, selon le lieutenant colonel de la douane, Fioklou-Toulan Erick, responsable régionale de la douane du centre,  au cours d’un contrôle de routine les agents de la région centrale ont mis la main sur deux cargaisons qui a débouché sur un contrôle physique des marchandises. Après contrôle les deux camions transportaient des produits vivriers notamment 251 sacs de gari et de topiaca de 100 Kg qui sont à destination d’un pays d’un pays tiers et qui n’ont pas des papiers référant pour pouvoir faire cette opération et sans autorisation du ministère du Commerce. 

L’opération a eu lieu  en application de l’arrêté interministériel N°010 du 16 mais 2022 fixant les conditions d’exportation des produits de grandes consommations a-t-il ajouté.

Il a attiré l’intention des opérateurs économiques et des transporteurs pour appuyer le gouvernement dans la lutte contre la vie chère. Lorsque les produits sortent du pays sans aucun contrôle la population subit à cause la rareté et la cherté.Il a indiqué cette marchandise sera remis au ministère du Commerce qui va prendre la relève et fera la suite des procédures à suivre.

Pour le directeur régional du commerce du centre, Djobo Bassirou a indiqué que le gouvernement a réglementé les exportations des produits de grande consommation dans le pays notamment le maïs, le riz local et les farines localement fabriquées.

Il a dit qu’ils ont récu des instructions fermes du gouvernement de contrôler et de sanctionner  toutes sorties illégales des produits de premières nécessitées. Il a rappelé que l’exportation des produits vivriers n’est pas interdite, qu’il y’a une base juridique posé par le gouvernement à poursuivre pour exporter normalement les produits de premières nécessités.

Yassir.T

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS