HomeSOCIETETchaoudjo : Sensibilisation sur les vertus de la paix à Sokodé aux...

Tchaoudjo : Sensibilisation sur les vertus de la paix à Sokodé aux Imams et prédicateurs du togo.

Pour les vertus de la paix à Sokodé,
des imams et prédicateurs ont été sensibilisés du 25 au 27 juin à Sokodé, cette rencontre est initiée par la League des Oulemas et  vise à amener les oulémas de toutes les préfectures du pays à prêcher davantage les vertus de la paix dans leurs mosquées respectives.Cette rencontre est placée sous le thème :
« L’Islam est la religion qui prône la paix ».

 Pour les organisateurs,l’attente est d’inviter les participants à attirer l’intention des fidèles musulmans sur la préservation de la paix, de l’extrémisme violent,du vivre ensemble de la cohésion sociale.

El hadj Nasser Issa-Touré représentant du maire de la commune Tchaoudjo 1, a salué cette initiative de la League des Oulémas du Togo qui va contribuer à accompagner le gouvernement dans sa lutte contre le terrorisme.

Il a invité les participants à signaler aux chefs traditionnels, les agents des forces de l’ordre et de sécurité et aux autorités locales toutes présences d’un étranger dans leur quartier et a attiré l’intention des jeunes sur le terrorisme.Il n’a pas manqué de remercier le chef de l’Etat et son gouvernement pour leur politique de maintien de la paix dans le pays et a réitéré sa reconnaissance aux forces armés togolaises qui sont au front jour et nuit pour que la paix règne dans le pays.

« Notre pays travers des difficultés liées à la sécurité ces derniers moment. Il est donc important que chaque citoyen apporte sa pierre à la construction du pays. Chers oulémas de Cinkassé à Aného et invités comme stipule le titre de notre séminaire, notre religion l’Islam est une religion qui prône la paix d’où le mot “Islam » en arabe signifie « Paix » », a indiqué le président de la Ligue des Oulémas du Togo, El Hadj Nada Abi Nouhoum.

El Hadj Nada Abi a souligné que l’objectif à la fin de cette assise est que tout le monde apporte le message de la culture de la paix a sa communauté dans leurs quotidiens. Il a dit qu’il est important pour eux responsables de la religion dite religion de paix d’enseigner aux fidèles les valeurs de la paix.

Le chef de canton de Sokodé, Ouro-Akoriko Ali a attiré l’intention des participants sur les commerçants étrangers ambulants qui envahissent les rues des villes et des quartiers. Il a invité tous ceux qui les héberges d’informer aux autorités de leur localité.

Yassir.T

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS