HomeUncategorizedTchaoudjo : / Les acteurs du secteur agricole de la région centrale...

Tchaoudjo : / Les acteurs du secteur agricole de la région centrale en concertation à Sokodé, Couverture des besoins alimentaires et l’approvisionnement des unités de transformations en réponse à la crise alimentaire.

Le mercredi 8 juin à Sokodé, les différents acteurs des chaines de valeur agricole de la région centrale ont échangé  sur la couverture des besoins alimentaires et l’approvisionnement des unités de transformations en réponse à la crise alimentaire.

Sous  l’actif du ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural cette rencontre a pour objectif général de contribuer à l’augmentation de la disponibilité des produits vivriers pour la couverture des besoins alimentaires et l’approvisionnement  des unités de transformations en réponse à la crise alimentaire.

La rencontre vise à partager de nouveau avec les acteurs du secteur agricole la feuille de route Togo 2025, les mesures prises par le gouvernement pour la réussite de la campagne agricole 2022-2023 et d’échanger avec les différents acteurs des filières des  sur les activités et recueillir leurs attentes.

Il s’agit également d’élaborer une feuille de route avec une identification des responsabilités à chaque niveau et de former les conseillers agricoles afin d’optimiser leurs capacités d’accompagnements.

Ouvrant les travaux le préfet de Tchaoudjo, colonel Mompion Matéindou a indiqué que cette rencontre vient à point nommé, car elle permettra d’identifier des stratégies appropriées à mettre en œuvre tout en précisant, les responsabilités de chacun des participants.

Il a salué cette action qui va permettre d’augmenter significativement la production afin d’assurer la sécurité alimentaire du pays et d’alimenter du coût les usines de transformation pour faire face à la demande extérieure.

Il a témoigné sa gratitude au chef de l’Etat, Faure Gnassingbé et son gouvernement pour avoir fait de l’agriculture togolaise une véritable priorité.

Le directeur général de l’ICAT, Ale Gonh-Goh Ayéfoumi a indiqué que le monde est confronté de jours à une crise globale à cause multiple liée aux effets du changement climatique, à l’avènement de la pandémie au Covid-19 et aux crises sécuritaires notamment les attaques terroristes et la guerre en Europe.

Selon lui, toutes ces crises présagent donc une crise alimentaire mondiale caractérisée par la raréfaction des produits et la flambée des prix surtout dans les pays africains qui se battent pour atteindre la sécurité alimentaire.

Pour parer à cette situation a dit M. Ale Gonh-Goh, deux leviers sont actionnés à savoir la sécurisation du stock de produits vivriers et l’augmentation de la production des denrées alimentaires de base.

Le directeur régional de l’Agriculture du centre, Djobo Solizama a dit que cette rencontre dans la région centrale est une œuvre salutaire car elle permet d’identifier des mesures appropriées à mettre en œuvre et de situé également les responsabilités des parties prenantes.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS