HomeSOCIETETchaoudjo/ : Les acteurs du projet « Girls Lead » se partagent...

Tchaoudjo/ : Les acteurs du projet « Girls Lead » se partagent les avancées au cours d’une rencontre à Sokodé.

Le jeudi 14 avril au Centre culturel Saint Augustin de Sokodé,une rencontre de coordination délocalisée des acteurs du projet « Girls Lead » pour le compte de la zone d’animation Adjengré -Sokodé a eut lieu.

Cette rencontre est organisée par l’ONG Plan Togo International avec l’appui financier de Plan International Allemagne. L’objectif est de partager et de mettre à jour les avancées de la mise en œuvre du projet « Girls Lead » avec   l’ensemble des acteurs de la zone d’animation.

Spécifiquement , il est question de présenter le niveau de mise en œuvre de ce projet à 16 mois de sa fin ; d’échanger avec les acteurs sur les acquis / changements induits, des leçons apprises aussi bien des défis/ difficultés et discuter sur les approches de solutions aux participants. Ce projet est né en octobre 2018 et prend fin en 2023.

Il s’agit aussi de discuter sur les aspects de partenariat et de protection des partenaires jeunes durant la mise en œuvre ; de collecter des propositions d’idées, d’activités, de nouvelles zones d’exécution et stratégies, cibles pour une éventuelle phase d’expansion du projet et enfin d’informer sur les prochaines étapes de la mise en œuvre.

Au cours de cette rencontre les participants ont suivi un bref rappel sur la Sauvegarde des Enfants et des Jeunes et sur le projet « Girls Lead ». Ils ont également suivi une présentation des activités réalisées dans le cadre de ce projet, les succès/changements induits, les difficultés et défis rencontrés.

Au début de cette rencontre, le 3e adjoint au maire de Tchaoudjo 1, Tchédré Soulemane a salué la rencontre qui va permettre à tous les acteurs impliqués dans ce projet d’échanger et de débattre des questions relatives à la bonne marche du projet.

M. Tchédré a déclaré que cette rencontre entre dans la droite de la commune qui met un accent sur la jeunesse pour un développement inclusif. Il a convié les  participants à un échange fructueux pour l’atteinte des objectifs du projet.

La rencontre a connu la participation des responsables d’ONG et des OSC, des leaders traditionnels et religieux, les membres des clubs de Girls Lead, ceux de Youth Panel Espoir de Sokodé et ceux du cadre de concertation et de football féminin, les présidents des CCD u canton de Sokodé, Kpangalam, Kparatao, Kaniamboua et Adjengré.

Le projet Girls Lead a pour objectif général de permettre aux organisations des filles et jeunes d’utiliser leurs voix et ressources pour entreprendre des actions collectives visant à contribuer à la transformation des relations équitables des pouvoirs.

 Il est question de façon spécifique
que les filles et jeunes femmes y compris les handicapées prennent des initiatives d’engagement civil, politique et social pour la lutte contre les violences sexuelles.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS