HomeSOCIETEL'Association de la Diaspora Togolaise ADT a procédé le samedi 2 avril...

L’Association de la Diaspora Togolaise ADT a procédé le samedi 2 avril 2022, à Sokodé, à la remise de don aux orphelins en apprentissage dans la Région Centrale.

L’Association de la Diaspora Togolaise ADT a procédé le samedi 2 avril 2022, à Sokodé, à la remise de don aux orphelins en apprentissage dans la Région Centrale.

Parti du constat que beaucoup de jeunes togolais ne vont pas aux termes de l’apprentissage d’un métier par faute de moyens financiers pour surtout achever le paiement des frais de contrat avec les patrons, l’Association de la Diaspora Togolaise, pour sa première action dans la région Centrale du Togo accompagne la bonne volonté et l’engagement d’une vingtaine de jeunes apprentis orphelins incapables de finaliser leur contrat d’apprentissage avec leurs patrons respectifs.

Cette action vient à point nommé à ce sens que le monde entier est plongé dans une crise économique causée par la pandémie de la COVID-19 et récemment par l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

 En effet, créée le 6 février 2021 par Mme Gamon Amavi Virginie (Fondatrice et Président) , l »Association de la Diaspora Togolaise (ADT) dont le siège social se trouve aux Etats Unis d’Amérique, dans l’Etat d’Illinois à Moline, a pour but de contribuer à l’amélioration des conditions de vie et du bien-être des populations vulnérables et déshéritées et du développement des communautés à la base.
À ce jour, elle compte plus de 200 membres, tous des togolais de l’étranger et ses fonds proviennent uniquement que des cotisations mensuelles volontaires des membres.
La mission de l’ADT est de regrouper tous les togolais de la diaspora en Afrique, en Europe, en Amérique, en Asie et partout dans le monde, dans un seul et même creuset pour une participation active au développement du Togo.

La cérémonie de ce samedi 2 avril a permis la remise de dons constitués d’enveloppes financières à une vingtaine d’apprentis nécessiteux qui viennent des préfectures de la Région Centrale.

Maire de la Commune de Tchaoudjo I, Korodowou Ahini Makana,

Pour le Maire de la Commune de Tchaoudjo I, Korodowou Ahini Makana, présent à la cérémonie, c’est vraiment une surprise de réaliser que les togolais, peuvent,  à travers une mobilisation financière périodique, réaliser des actions humanitaires assez nobles. Il a ainsi exprimé sa gratitude à tous les membres donateurs de l’association ADT.

Président de la Chambre Regionale des Métiers, CRM Centrale, Kpegouni Tchagnao

Et le Président de la Chambre Regionale des Métiers, CRM Centrale, Kpegouni Tchagnao, de renchérir, en adressant ses remerciements à l’association ADT, avec de sages conseils aussi bien aux apprentis qu’à leurs patrons. Tous les apprentis et leurs patrons se devront d’aller au bout de leur engagement afin de faire profiter des même avantages aux autres dans le même besoin.

Simbrissi Fadila, apprentie Tisserande à Tchamba, bénéficiaire d’une enveloppe de 45 000 FCFA, a laissé entendre avec émotion qu’elle est chanceuse d’être choisie pour être aidé. Grâce à cette aide, elle pense pouvoir être présentée à l’examen pour que son rêve d’être patronne et de vivre de son travail soit enfin réalisé.

Le Président de la chambre préfectorale des métiers Tchamba, au nom de tous les bénéficiaires a tenu à remercier l’ADT et à implorer Dieu pour que le genre d’initiatives se perpétuent.

 À propos des apprentis bénéficiaires
Constitués de jeunes filles et garçons, pour la plupart orphelins et issus de familles démunies, ils sont une vingtaine à être identifiés dans pratiquement toutes les préfectures de la région Centrale. Ils ont la volonté d’apprendre un métier, ils se sont inscrits et avancé une partie des frais de formation avant qu’une situation malheureuse vienne les interrompre.

Ils sont très nombreux dans le besoin mais l’ADT a choisi de commencer avec ceux ci parce que considère qu’ils sont les plus nécessiteux pour l’heure.

Leurs patrons respectifs ont pris l’engagement de les tenir jusqu’à la fin de leur formation et de les présenter à l’examen en vue de l’obtention d’un certificat de fin de formation professionnelle.

Y. Traoré

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS