HomeSOCIETETchaoudjo : Lancement du Projet "Promotion de l'Entrepreneuriat des Agricultrices de la...

Tchaoudjo : Lancement du Projet « Promotion de l’Entrepreneuriat des Agricultrices de la Commune de Tchaoudjo 3 » à Aléhéridè dans la région Centrale du Togo.


 
 Le mercredi 2 février au cours d’un atelier à Aléhéridè à 28 Km au nord de Sokodé, a eut lieu le lancement du  projet  » Promotion de l’entrepreneuriat des agricultrices de la commune de Tchaoudjo 3″ dans la région Centrale du Togo.

Ce projet qui est élaboré et mis en œuvre par L’ONG Programme d’Appui à la Femme et à l’Enfance Déshéritée (PAFED) avec le soutien de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) et du Fonds  ELLES, vise à contribuer à l’autonomisation économique des femmes et à l’amélioration de leur condition de vie dans la commune de Tchaoudjo 3.

Il s’agit également de présenter le contenu du projet aux parties prenantes et d’échanger avec les différents acteurs leurs rôles et responsabilités sur le chronogramme des activités.

Présentant le projet, la directrice de l’ONG PAFED, Mme Gnofam Mayi  a indiqué que dans les communautés, les femmes sont confrontées à de multiples difficultés qui les empêchent d’être suffisamment autonomes. Elle a dit que le projet va accroître la production et les revenus des agricultrices de la localité d’Amaïdè dans la commune de Tchaoudjo 3, réduire les agricultrices dans le secteur informel et de promouvoir l’agriculture biologique et la protection de l’environnement.

Selon Mme Gnofam, ce projet va consister à accroître d’ici octobre 2022 le rendement de la production agricole des bénéficiaires, de mettre en place une entreprise agricole qui va regrouper 30 agricultrices.

 Au  lancement de ce  projet, le maire de la commune de Tchaoudjo 3, Sansani Agoro a souligné que le Togo s’est résolument engagé pour la promotion de la femme à travers les politiques, programmes et actions en vue d’insuffler une nouvelle dynamique de développement avec l’intégration du genre.

Il a indiqué que ce projet vient à point nommé pour aider l’Etat en général et sa commune qui incarne cette politique du gouvernement à régler les défis et enjeux liés à la situation de la femme dans tous les domaines. Il s’est dit persuadé que ce projet va aider les groupes cibles des femmes à évoluer vers un développement économique profitable à toutes les femmes du canton d’Amaïdè et celles de la commune.

Le représentant du directeur régional de l’Agriculture du centre, Koussoune Yao-Kounde a souligné que promouvoir l’entrepreneuriat des femmes agricultrices est non seulement un moyen pour assurer la sécurité alimentaire familiale mais aussi et surtout garantir l’autonomie de la femme du point de vue de l’équité genre avec la garantie de son autonomie financière.

 Féliciticitation à l’ONG PAFED   pour avoir fait un travail de fond pour être retenu dans ce projet qui cadre avec la politique du gouvernement relative à la promotion de l’entrepreneuriat agricole féminin et celle de l’égalité homme-femme, tout en  réitérant ses remerciement à l’OIF qui a su porter son choix sur la préfecture de Tchaoudjo en acceptant financer ce précieux projet au profit des femmes agricultrices de la commune de Tchaoudjo 3.

Yassir.T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS