HomePolitiqueAssoli/Commémoration des 17 ans de décès de feu Gnassingbé Eyadéma à Bafilo.

Assoli/Commémoration des 17 ans de décès de feu Gnassingbé Eyadéma à Bafilo.

 Les 4 et 6 février, à Bafilo la commémoration du 17e anniversaire du rappel à Dieu du Père de la Nation, feu Gnassingbé Eyadema a été marquée  par des prières musulmane, catholique et protestante.

La ministre des Travaux Publics, Mme Zouréhatou Kassa-Traoré, le député à l’Assemblée Nationale, Bodé Inoussa, le préfet d’Assoli Ouro-Gouroungou Horoumila, des autorités civils et de la sécurité etaient présent aux cérémonies.

La prière protestante a été célébrée au temple Dieu d’Abraham de Bafilo.

A la Paroisse Saint Thomas Apôtre de Bafilo, la messe d’action de grâce a été célébrée par le père Albert marie Abala. Il a prié pour le repos éternel de l’âme de l’illustre disparu et pour l’apaisement des cœurs de sa famille et de tous les togolais.

Dans l’homélie, le père Albert Marie a mis l’accent sur l’importance de la prière pour le repos de l’âme d’un disparu. Ila enfin imploré la grâce divine sur le peuple togolais.

A la mosquée centrale de la ville de Bafilo, la prière musulmane a été dirigée par l’imam Kalampaï Touré Mohamed qui a demandé à Allah d’accorder le repos éternel au père de la nation, la santé, longue vie et sagesse au chef de l’Etat Faure Gnassingbé et ses collaborateurs dans l’accomplissement de leurs tâches respectives, puis imploré la bénédiction divine sur le Togo. Il a également prié pour l’éradication de la pandémie de Coronavirus  dans le pays.

Yassir.T

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS