HomeSOCIETETchaoudjo/Atelier de Partage et d'enrichissement de la Version Provisoire de la...

Tchaoudjo/Atelier de Partage et d’enrichissement de la Version Provisoire de la Stratégie Nationale avec les Acteurs de la Region Centrale dans la Lutte Contre la Corruption.

Le mardi 18 janvier 2022 à Sokodé s’est déroulé ,un atelier  de présentation, de partage et d’enrichissement de la version provisoire  de la Stratégie Nationale  avec les acteurs de la région centrale.

Il faut noter que HAPLUCIA (Haute Autorité de Prévention  et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées ), est lancée officiellement en  2018, et a pour mission d’identifier les cause de la corruption sur toute l’étendu du territoire nationale et les combattre afin que tous les togolais soient traités  au meme pied d’égalité. Au terme des travaux de ce projet un document  technique sera élaboré pour une validation nationale.

Cet atelier se situe dans le cadre de l’élaboration de la Stratégie Nationale de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées.

.
 
Il a regroupé les préfets, les maires, les opérateurs économiques, les OSC. On notait aussi la présence des magistrats, les chefs de services déconcentrés, les autorités administratives, judiciaires, éducatives, religieuses, traditionnelles, militaires et des forces d’ordre et de sécurité venus de la région centrale.

A l’ouverture de cet atelier, le préfet de Tchaoudjo, Colonel Mompion Matéindou a expliqué que la mission confiée à HAPLUCIA est la prévention pour empêcher le mal de se produire et la lutte ou le traitement du mal qui s’est déjà installé.

 Le préfet a indiqué que dans le cadre de sa mission de prévention la HAPLUCIA a préparé une campagne nationale de sensibilisation dont l’objectif est la conscientisation et la mobilisation des citoyens contre le fléau de la corruption.

Parallèlement  à cette campagne a dit le préfet,  la HAPLUCIA a ouvert le chantier de l’élaboration de la Stratégie Nationale de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilées (SNPLCIA). Ce chantier a été entamé avec une enquête nationale sur la perception et le coût de la corruption au Togo. Le rapport de cette étude a été validé en août 2021 puis disséminé au cours du mois de novembre de la même année dans tous les chefs- lieux de régions.

L’élaboration de la stratégie nationale a été lancée le 21 mai 2021 par le Premier Ministre et les consultants ont produit un rapport diagnostic de la situation de la corruption au Togo qui a été validé  en septembre 2021. Elle est placée sous la supervision d’un comité de pilotage multisectoriel d’une quarantaine d’experts.

Yassir.T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS