HomeCULTURETchaoudjo : Culture / Lancement des activités de la première édition du...

Tchaoudjo : Culture / Lancement des activités de la première édition du Festival de Film Tem à Sokodé.

 Le vendredi 10 décembre au Centre de Lecture et d’Animation Culturelle (CLAC) de Sokodé, a été lancé les activités de la première édition du Festival de Film Tem (Fesfitem) ont été lancées au cours d’une conférence de presse.

Le thème de la rencontre est :
« Valorisation de la culture à travers le cinéma », cette rencontre est à l’actif du « groupe Kézébiya », une association basée à Lomé, ce festival de film  va se dérouler  à Sokodé et dans le canton de Kadambara.

Dutant 3 jours,du 10, 11 et 12 décembre  cette rencontre aura pour but  de fédérer les groupes de film Tem pour leur valorisation. Il s’agit également pour les organisateurs de créer une harmonie, d’échanger entre les acteurs pour relever le défi pour la promotion du cinéma Tem.

Au cours des trois jours, les festivaliers issus de 12 groupes de cinéma venus de toute l’étendue du territoire nationale, vont suivre la projection de différents films Tem, organiser des conférences-débats et visiter des sites touristiques de la préfecture de Tchaoudjo et de ses environs.

M. Alassani Salissou, représentant du maire de la commune de Tchaoudjo 1, lors du lancement a souligné que ce festival entre dans la droite ligne de la feuille de route gouvernementale en matière de la promotion de la culture.

Il a salué cette initiative qui va permettre aux acteurs du secteur du cinéma Tem de découvrir d’autres talents et de mieux se connaitre pour mettre en valeur métier. M. Alassani a témoigné sa reconnaisse aux organisateurs pour cette rencontre qui va changer la physionomie du cinéma Tem dans les prochains jours.

Le délégué général du Fesfitem, Asmiou Salifou a indiqué que le cinéma Tem gagne du terrain de nos jours grâce aux réseaux sociaux donc il faut se mettre en synergie entre acteurs pour plus de professionnalisme d’où cette rencontre cinématographique.

Il a remercié le gouvernement à travers le ministère de la Culture pour les efforts fournis pour la promotion du cinéma Tem en particulier et cinéma togolais en particulier.

Le représentant du directeur régional de la Culture du Centre, Kodema Maana et le président régional de la Fédération Togolaise des Cinéastes (FETOCI), région centrale, Dermane Nourou-Nouroudine se sont dits émis que les jeunes du cinéma Tem pensent à la promotion de la culture qui est une richesse immense.

 Le souhait des des autorités est que ce Fesfivale se pérennise chaque année pour plus de professionnalisme dans le métier du cinéma au Togo.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS