HomeSOCIETETchaoudjo/Sensibilisation  sur l’importance de l’instauration du Système International d’Unités dans les transactions...

Tchaoudjo/Sensibilisation  sur l’importance de l’instauration du Système International d’Unités dans les transactions aux acteurs commerciaux de la centrale.

Le jeudi 18 novembre 2021 à  l’hôtel Aléhéri  de Sokodé, a eu lieu  un atelier de sensibilisation sur l’importance de l’instauration du système International d’Unités (SI) dans les transactions et services.

Il est organisé par le Ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale à l’endroit des chefs d’entreprises, les coopératives, les acteurs commerciaux, les commerçants, les producteurs, les vendeurs et revendeuses, les opérateurs économiques de la région centrale.

L’objectif est de sensibiliser tous ces acteurs sur l’importance de l’instauration du Système International d’Unités (SI) et son adoption dans les transactions sur les marchés.

Au cours de l’atelier, les participants venus de Blitta, Sotouboua, Tchaoudjo, Tchamba et Mô ont suivi des présentations suivies de débats sur « le cadre juridique de la métrologie au Togo ; importance de la métrologie ; importance de l’utilisation des instruments de mesure du Système International d’Unités (SI) ».

A l’ouverture de l’atelier, le représentant du ministre en du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale, M. Lakoussan Koffivi a déclaré que  l’utilisation des instruments de mesures non conventionnels doit faire place aux instruments conventionnels tels que les balances et les bascules.

Ce qui permettra, a-t-il dit,   de réduire entre autres les conflits nés des procédures de mesurages ou des quantités et d’assurer la garantie publique dans les transactions qui se font au poids, de protéger les producteurs et les consommateurs et d’établir la confiance entre le vendeur et l’acheteur.

M. Lakoussan a fait comprendre que l’instauration du Système International d’Unités (SI) va augmenter le pouvoir d’achat  aussi  bien des producteurs que des consommateurs. Ce système vise le renforcement de la lutte contre la pauvreté et permettre l’amélioration de leurs conditions de vie .

« C’est un outil privilégié pour assurer la compétitivité et le développement inclusif et durable au Togo  et son instauration va contribuer de manière efficace et efficiente à l’atteinte des objectifs de la Feuille de Route Gouvernementale Togo 2020-2025 » a-t-il indiqué.

Souhaitant la bienvenue aux participants,le préfet de Tchaoudjo, colonel Mompion Matéindou a rappelé que la vente au Togo produits agricoles, de pêche, de chasse et  leurs dérivés se font en mesure de paniers, en tas( tubercule et fruits) ou à l’aide de bols (céréales) dont les capacités varient d’un marché à un autre.

Pour le préfet l’utilisation de ce genre d’instruments porte préjudice au développement économique. Cette pratique déloyale pénalise les producteurs et les consommateurs. Cette situation diminue le pouvoir d’achat du producteur et du consommateur et a une influence négative sur la productivité entrainant des problèmes économiques.

Pour remédier à ces problèmes et dysfonctionnements la métrologie, science de mesure et ses applications   impose l’utilisation du Système International d’Unités (SI) aux avantages multiples a fait remarquer le préfet.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS