HomeCULTURETchaoudjo/ Dix enseignants du primaire renforcent leurs capacités en dessin d’art à...

Tchaoudjo/ Dix enseignants du primaire renforcent leurs capacités en dessin d’art à Sokodé.

Vendredi 19 novembre 2021 à Sokodé, a eu lieu le lancement des activités du projet « L’Enseignant et le Dessin d’Art », ce projet est lancé par le  Conservateur du Musée Régional du Centre / Sokodé M. Kodema Maana au bénéfice de dix instituteurs  à l’Ecole Centrale.

L’artiste plasticienne, Santekadawa  Mayéne est  l’initiateur du projet il est du Centre Timidiba Art de Sokodé, avec l’appui financier du Fonds d’Aide à la Culture (FAC). Ce projet se situe dans le cadre de renforcement de capacités des instituteurs en techniques de base du dessin d’art et de ses valeurs à l’école et dans la société.

Les activités  se sont déroulés les 19 et 20 novembre 2021 à l’Ecole Centrale.

Selon l’artiste, le dessin d’art a été toujours utilisé par l’homme comme un mode de communication, une matière d’éveil, de distraction, de motivation, d’éducation de la vue. Elle a fait remarquer qu’aujourd’hui les œuvres d’art plastique perdent leur originalité, leur valeur et place dans la société au Togo face à l’évolution galopante du monde numérique.

C’est pour cela qu’il est important que les élèves disposent d’enseignants qualifiés en la matière et d’un espace aménagé où sont disponibles les outils et supports nécessaires pour leur apprentissage.

Les cours de dessin d’art sont un complément intéressant à l’enseignement dispensé dans les écoles ; C’est l’occasion de renforcer le rapport art et enfant et lui donner la possibilité de développer son talent et son esprit créatif.

Ce projet a pour but d’outiller les instituteurs en matériaux de formation pour l’enseignement du dessin d’art ; faciliter l’enseignement du dessin dans les cinq écoles ; mettre sur pied un consortium des enseignants de dessin d’art. Il est également question de mettre sur pied une école de formation professionnelle aux métiers des arts plastiques ; d’organiser régulièrement des concours de dessin d’art dans les établissements scolaires de la préfecture ; créer des écoles de beaux-arts au Togo.

 A l’ouverture des activités du projet le conservateur du Musée Régional du Centre/ Sokodé  M. Kodema, a, au nom du Directeur Régional des Arts et Culture, souligné l’importance du dessin d’art dans la vie des enfants. Le dessin  permet selon lui de développer la sensibilité l’imagination et l’esprit créatif. C’est une activité qui nourrit l’homme qui la pratique.

Il a invités les bénéficiaires du projet à prêter une oreille attentive  au cours de leur formation pour tirer meilleur profit.

La formation est assurée par M. Woedeme Yawo Agbéko enseignant d’art au Lycée de Sokodé.

Il les formera sur les techniques appropriées à la réussite du dessin d’art ; les valeurs et l’importance du dessin dans le système éducatif ; comment enseigner le dessin aux enfants ; comment évaluer le dessin des enfants.

Les dix enseignants avaient déjà suivi une partie de ce projet. A ce titre ils seront évalués  et les lacunes seront corrigées. Ceci permettra de renforcer leurs capacités et connaissances  pour leur perfectionnement.

Il est a noté que ces enseignants viennent des EPP Didaourè, NDA, Centrale, la Grâce et Kpangalam.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS