HomeCULTURETCHAOUDJO/ culture :La cohésion sociale et la tolérance des déclamations de poèmes...

TCHAOUDJO/ culture :La cohésion sociale et la tolérance des déclamations de poèmes sur les valeurs de la paix a Sokode.

Le samedi 13 novembre 2021 à Sokodé,les résultats de la formation à l’écriture et à la déclamation des poèmes  ont été présentés au Centre de Lecture et  d’Animation Culturelle 

Une activité culturelle qui s’est située dans le cadre du projet « s’exprimer pour apaiser » de l’artiste- slameur  Natchipou  Piou Jean.

Ce projet découle d’un constat fait après la malheureuse crise socio-politique qu’a connu notre pays en 2017 avec ses conséquences dont la fracture du tissu social.

Ce projet, financé par le Fonds d’Aide à la Culture (FAC) a permis, pendant un mois,  de former dix apprenants de cinq établissements scolaires à l’écriture et à la déclamation des poèmes.

L’objectif est de promouvoir la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble dans la préfecture de Tchaoudjo.Il s’agit aussi d’aider les apprenants à développer les capacités à s’exprimer publiquement devant un auditoire et à vaincre leurs difficultés.

Au cours de la soirée les dix élèves venus de cinq établissements privés et publics ont déclamé des poèmes composés par eux-mêmes sur les valeurs de la paix,  la cohésion sociale et le vivre ensemble, la tolérance, l’acceptation de l’autre.

Le Directeur Régional des Arts et de de la Culture, M. Alézim Karka a félicité le promoteur de ce projet qui donne un cadre d’expression pour les élèves pour vaincre leurs timidités. Il a  exhorté les élèves à s’exercer à l’art oratoire qui est la base de la prise de parole en public.

Il a fait un clin d’œil au Fond d’Aide à la Culture de soutenir tous les projets culturels en faveur des jeunes pour leur épanouissement. Il a enfin invité tous les élèves au  respect des mesures barrières liées au Covid19 afin d’être en bonne santé pour assurer la relève de demain.

Pour M. Natchipou Piou Jean, le promoteur du projet c’est une réussite.

La Rédaction.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS