HomeSOCIETETchaoudjo/ la 17e édition des rencontres des contes et légendes, par l’Association...

Tchaoudjo/ la 17e édition des rencontres des contes et légendes, par l’Association Culturelle de Radio Tchaoudjo pour le Développement (ACRTD).

Tchaoudjo/ la 17e édition des rencontres des contes et légendes, par l’Association Culturelle de Radio Tchaoudjo pour le Développement (ACRTD).

Le samedi 06 novembre 2021 au lycée technique de Sokodé a eut lieu la 17e édition des rencontres des contes et légendes, par l’Association Culturelle de Radio Tchaoudjo pour le Développement (ACRTD)   avec le soutien du Fond d’Aide à la Culture (FAC).

 Dénommée «RENCOLE 2021» cette 17e édition placée sous le thème « courses des contes  et légendes » a connu la participation  de cinq groupes de conteurs contrairement aux éditions passées qui réunissaient sept. Il s’agit de Mèdèkpena d’Aléhéridè ; Kidjao de Kouloundè ; Biignozi de Tchawanda et de ARETHES Contes de Sokodé.

 L’objectif  pour l’ACRTD est de collecter une cinquantaine de contes Tem auprès de chaque groupe participant parmi lesquels certains seront  sélectionnés par le comité d’organisation  afin de concourir sur les plans national et international  et pour des projets futurs..

Pour le directeur  exécutif  de ARETHES  Dermane  Nouroudine, il s’agit de valoriser les contes traditionnels, montrer l’importance de ceux-ci dans la vie d’une communauté et faire prendre goût des contes aux jeunes et enfants chez les Tem.

Selon lui, les contes ont un impact positif dans la mesure où ils contribuent au développement de la société. Il a fait comprendre qu’autrefois les contes étaient une activité des personnes âgées et les jeunes se donnaient le plaisir d’écouter. M. Dermane a indiqué que le constat est amer. « Aucun enfant n’est capable de conter une histoire dans sa langue maternelle ».

D’où l’organisation de ce festival pour amener les jeunes à s’inspirer des conteurs avérés. a déclaré le directeur exécutif, ajoutant que depuis deux ans le Coronas virus a limité la participation.

Il faut préciser que ce festival n’est pas un concours. Les activités ont eu lieu à Tchaoudjo et dans  la Plaine de Mô, comme prévues.

Yassir.T

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS