HomeSOCIETESOCIETE/Tchaoudjo: Rencontre de l"ANVT et les Elus Locaux de la Region Centrale...

SOCIETE/Tchaoudjo: Rencontre de l »ANVT et les Elus Locaux de la Region Centrale sur les Opportunités du Volontariat.

L’Agence Nationale du Volontariat au Togo (ANVT) a établi un programme de rencontres d’échanges avec les maires sur l’étendue du territoire, et le mercredi 25 août 2021 était l’étape de la région centrale à Sokodé. Ces échanges ont essentiellement porté sur les opportunités du volontariat national ainsi que la contribution attendue de la part des élus locaux dans le développement des volontariats sur leurs territoires respectifs.

Ouvrant les travaux en présence du Directeur Général de l’ANVT, Omar Agbangba et aux côtés du Maire de Tchaoudjo 1, Korodowou Ahini Makama, le Préfet de Tchaoudjo, le Colonel Monpion Matiendou dans son mot, a rappelé les avantages du volontariat porté par l’ANVT. Il a surtout invité l’assistance à une participation active pour de meilleurs échanges. Il a enfin formulé le souhait qu’au sortir de cette rencontre, les maires puissent être mieux outillés pour une meilleure collaboration avec l’ANVT au profit du développement local.

Après deux bonnes années de collaboration entre l’ANVT et les communes, les responsables de l’ANVT ont pensé qu’il serait plus judicieux de créer un cadre d’échange en tenant compte des expériences acquises le long du parcours. Ceci, pour entamer une meilleure collaboration sur la base de nouvelles perspectives, d’où la rencontre avec les élus locaux à travers les 5 régions du pays sur l’opportunité du volontariat national pour la consolidation de la décentralisation et le développement local au Togo.

Deux communications importantes ont orienté les échanges.

La première, Volontariat national comme opportunité de développement pour les communes, présentée par le Directeur Général de l’ANVT, Omar Agbangba, a situé les participants sur les réels avantages de l’ANVT.
Il a dans la foulée, dressé le bilan des deux années de collaboration avec les communes en mettant en exergue les manquements constatés et la contribution attendue des communes.

Le débat à l’issu de la première communication a ouvert la voix à la seconde qui a porté sur les perspectives de collaboration avec les communes. Il s’agissait là d’obtenir l’adhésion des élus locaux pour les étapes à suivre dans le processus de formalisation de la collaboration avec les communes.

«…le passage des délégations speciales aux communes, surtout pour celles qui n’existaient pas du tout, n’étant pas du tout aisé en termes de mobilisation de ressources, l’ANVT se propose comme une opportunité pour les appuyer et les accompagner en leur assurant d’importantes et qualifiées ressources humaines. Se rapprocher des élus locaux est pour nous une manière d’assurer le développement intégral et inclusif tant souhaité…», a martelé Omar Agbangba répondant aux préoccupations de la presse.

Les élus locaux de toutes communes de la région centrale ont expressément salué l’initiative de l’ANVT qui leur a permis de recueillir davantage d’informations sur son mode de fonctionnement, ses différents types de volontariat, ses objectifs et surtout ses attentes vis à vis des communes.

Toutes les inquiétudes des maires presents à la séance ont été levées grâce aux efficaces interventions des responsables de l’ANVT.
Ainsi, l’ANVT promet intensifier son action afin de mieux soutenir le processus de la consolidation de la décentralisation et de la gouvernance locale par la mise à disposition de plus de compétences disponibles à leur niveau.

Pour rappel, l’ANVT a mobilisé plus de 11 000 Volontaires d’engagement citoyen (VEC) et 801 Volontaires séniors dans les 117 communes. Plus de 150 Volontaires de compétence ont également été mobilisés au profit de 40 communes dans 4 principaux domaines.

I. Yassir

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS