Tchaoudjo :Consultations nationales des femmes engagées dans le commerce transfrontalier de la région centrale.

 le jeudi 5 août à Sokodé pour des consultations nationales, les femmes engagées dans le commerce transfrontalier de la région centrale à travers l’Afrique se sont réunies.

Organisée par le ministère du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale avec le soutien du PNUD en collaboration avec ONU-Femmes, ces consultations nationales visent à fournir une plateforme permettant aux femmes d’exprimer leurs besoins et leurs intérêts en matière de commerce dans le contexte de la Zone de Libre-Echange Continentale Africaine (ZLECAf).

Elles visent également à identifier les défis et les opportunités existants et potentiels auxquels les femmes sont confrontées lorsqu’elles s’engagent dans le commerce intra-africain, de comprendre le profil d’exportation dans lequel les femmes sont engagées dans le commerce transfrontalier.

Il s’agit pour les organisateurs, d’identifier et d’interroger les multiples défis (tarifaires et non tarifaires) auxquels les femmes sont confrontées à différents niveaux du processus d’exportation et d’importation à travers les frontières africaines, d’explorer les intérêts/secteurs spécifiques dans lesquels les femmes souhaiteraient se développer sur le marché du commerce intra-africain et identifier les goulots d’étranglement à résoudre.

Les participants ont également identifié les chaînes de valeur plus larges qui sont liées à ces profils d’exportation afin qu’elles puissent être priorisées pour plaidoyer en tant que résultats clés pour une libération accrue dans la première phase de la ZLECAf et des mesures commerciales dont la mise en œuvre soutiendra de manière unique la capacité des femmes exportatrices à maximiser l’utilisation des opportunités présentées dans le ZLECAf.

Ils ont aussi réfléchi à un mécanisme permettant de suivre les progrès réalisés dans l’amélioration des conditions d’engagement des femmes dans le commerce transfrontalier, en maintenant la responsabilité des résultats et préparé un rapport qui va fournir des éléments pour documenter les négociations pour un protocole sur les femmes dans le commerce.

Le directeur régional du Commerce, de l’Industrie et de la Consommation Locale, Djobo Bassirou ,a l’ouverture des travaux  a indiqué que le gouvernement a entrepris plusieurs actions de vulgarisation et de sensibilisation à l’endroit des populations afin de leur permettre de mieux cerner les avantages qu’offre cette opportunité d’affaire.

Yassir T.

Yassir T

Read Previous

SOCIETE/Tchaoudjo/les communautés d’Adjengré-Kao viennent d’être doté des forages d’eau potable.

Read Next

SOCIETE/La Faitière des Communes du Togo vulgarise les guides de participation citoyenne lors d’un atelier régional à Sokodé.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *