HomeDÉVELOPPEMENT TEMTchaoudjo/Lancement des activités de la CPS pour le Programme National de...

Tchaoudjo/Lancement des activités de la CPS pour le Programme National de lutte contre le paludisme.


 Lancement ce mercredi 23 juin à Sokodé des activités de la Chimio prévention du Paludisme Saisonnier (CPS), par le ministère de la Santé, de l’Hygiène  Publique et de l’Accès Universel aux Soins à travers son Programme National de Lutte contre le Paludisme.

Pour éviter le paludisme, au cours de la période de forte transmission du paludisme, c’est la Chimio Prévention du Paludisme Saisonnier qui est l’administration intermittente de traitement complet par un médicament antipaludique .

Il s’agit d’administrer une combinaison d’Amodiaquine (AQ) et de la Sulfadoxine-Pyriméthaline (SP) par voie orale aux enfants de 3à 59 mois pendant trois jours successifs en quatre cycles durant la période de forte transmission du paludisme.

Au total, 489.389 enfants sont ciblés par cette opération qui va durer quatre mois de juin jusqu’en septembre 2021. Cette opération se fera de porte en porte par les agents distributeurs communautaires qui visiteront les ménages  pour informer les parents, recenser les enfants et superviser l’administration de la AQ+ SP et remplir les outils de collecte de donner.

L’objectif est de réduire d’au moins 60% la morbidité et la mortalité liées au paludisme chez les enfants de 5 ans dans les districts sanitaires des régions Centrale, Kara et Savanes au Togo.

Cette opération a été possible grâce à l’appui du financier et technique du Fonds Mondial, de l’UNICEF, et de Malaria Consortium.

Il s’agit spécifiquement de renforcer les compétences des acteurs à tous les niveaux sur la distribution de AQ et SP aux enfants de 3à 59 mois dans les trois régions ; de sensibiliser au moins 95% de la population des zones cibles sur la CPS en vue de leur adhésion aux différents cycles de traitement et sur les mesures de prévention du Covid 19 ; d’amener au moins 95% des parents/personnes en charge des enfants de moins de 5ans des trois régions à administrer selon les directives l’AQ+SP aux enfants de 3-59mois;notifier 100% des cas d’effets indésirables lors de l’intervention.

Le préfet de Tchaoudjo colonel Mompion Matéindou qui a assisté au lancement des activités de la CPS a demandé aux parents de bien administrer les doses aux enfants afin de les protéger contre la paludisme qui est une maladie mortelle. Il a mis un accent particulier sur l’importance d’un enfant dans un pays et  la nécessité de mettre  tout en œuvre pour assurer son développement,tout en  demandant  aux femmes de relayer l’information et d’aller vers les ASC pour lutter contre le paludisme et assurer la santé des enfants.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS