HomeUncategorizedTchaoudjo : Mise en Terre de 250 Plants Fruitiers dans 10...

Tchaoudjo : Mise en Terre de 250 Plants Fruitiers dans 10 écoles de la Préfecture de Sotouboua par ANADEB-Centrale.

 
 Le mardi 1 juin, 250 plants fruitiers sont mis en terre par l’Agence Nationale d’Appui au Développement à la Base (ANADEB) en collaboration avec la Fondation Téolis,dans dix écoles à cantine scolaire de la préfecture de Sotouboua et ses environs.

Cette initiative qui entre dans la célébration de journée nationale de l’arbre, s’inscrit dans le cadre de la sous-composante « Cantines scolaires » du projet de Filets sociaux et services de base (FSB) piloté par l’ANADEB.

Le projet FSB est exécuté par l’ANADEB, et cofinancé par la Banque mondiale et l’Etat togolais à hauteur de 23 milliards de francs CFA et vise à assurer aux ménages pauvres un meilleur accès aux infrastructures socioéconomiques de base.

La sous-composante « cantine scolaire » du projet FSB vise à accroitre l’accès des enfants des communautés les plus pauvres du Togo à des repas scolaires réguliers, ce qui va améliorer la fréquentation et la rétention des élèves dans les écoles des zones ciblées.

La directrice de l’ANADEB centrale, Wenbédigni Esso Fleur a indiqué que les cantines scolaires, sont initiées par l’Etat togolais et qui fournissent des repas chauds chaque jour d’école aux écoliers des écoles primaires publiques des zones ciblées.

Selon elle, les mets locaux sont servis aux enfants pour une alimentation équilibrée, les plats sont toujours accompagnés de fruits. D’où l’initiative de la Fondation Téolis de fournir à l’ANADEB les jeunes plants fruitiers vient résoudre, non seulement les difficultés liées à l’acquisition des fruits dans la préfecture de Sotouboua, aussi, ces plantes permettront une couverture végétale qui va réduire l’érosion du sol et produire de l’ombre dans les cours d’écoles.

La représentante de la Fondation Téolis au Togo, Mme Carrière Carole, a invité les directeurs d’école à veiller l’arrosage et à l’entretenir de ses arbres qui vont non seulement produire des fruits mais aussi de l’ombre pour les élèves. Elle a salué la politique du gouvernement en matière de la protection de l’environnement et de reboisement.

Dans la région Centrale, les cantines scolaires couvrent 55 écoles primaires publiques et 13598 écoliers bénéficient chaque jour de repas chaud.

Ont pris part à cette cérémonie, la secrétaire générale de la préfecture de Sotouboua, Mme N’Dafidina Badènaka, les agents de la direction préfectorale de l’environnement de Sotouboua et les chefs d’écoles concernées.

Yassir .T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS