HomeUncategorizedTchaoudjo : Culture/Défilé de Mode Traditionnelle et une Exposition des Produits en...

Tchaoudjo : Culture/Défilé de Mode Traditionnelle et une Exposition des Produits en Pagne Tissé « Tem Bissaou » a Sokode.

Le samedi 29 mai 2021, à l’honneur des tisserands de la région centrale, il est organisé à Sokodé un défilé de mode masculin et féminin en pagne tissé dénommé « Tem Bissaou », l’événement est organisé par la Chambre Régionale de Métiers (CRM) du centre en collaboration avec le Centre Nationalļ de Tissage de Sokodé (CENATIS).

 C’était une manière pour soutenir les tisserands dans leur vision de redynamiser une stratégie de communication afin d’amener tous les Togolais à la consommation des produits locaux tels à base de tissage accompagnant ainsi le Programme National de Développement (PND).

Il a été couplé d’une exposition vente de produits divers et des modèles ou motifs en pagne tissé dans le CENATIS et des centres de tissage artisanal de Tchaoudjo.

Selon les responsables, l’objectif du projet est d’innover le tissage hérité des aïeux et de susciter l’amour et le désir pour les produits vestimentaires confectionnés à partir des pagnes tissés localement.

Il s’agit également d’amener les couturiers et couturières à savoir faire le choix du tissu et l’assemblage des techniques de confection vestimentaire de différentes origines en vue de sortir un produit de qualité pour susciter l’attrait des habits en pagne tissé.

Le passage des mannequins avec des modèles allant des habits simples et brodés, jupes et corsages, des robes aux modèles en veste et des chapeaux et foulards, à meublé le défilé de mode.

Le président de la Chambre régional de Métiers du centre, El Hadj Tchagnao Kpégouni Morou a indiqué l’organisation de cet défilé est de rendre une visibilité aux travaux effectués par les tisserands de Tchaoudjo qui bénéficient des nouvelles technologies de tissage et de susciter un goût pour le port de l’habit traditionnel afin d’encourager les tisserands à travailler davantage pour gagner leur vie.

Le directeur de cabinet du ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’Artisanat, Assedi Kossi Ikélé a indiqué que le tissage exprime notre identité culturelle et est pourvoyeur d’emploi.

Il a salué l’initiative de la CRM-C qui entre dans la droite ligne de la politique de revalorisation de nos us et coutumes et dans la politique du gouvernement dans la consommation locale. Il a invité les tisserands de Tchaoudjo à une franche collaboration pour répondre au vœu du chef de l’Etat Faure Essozimna Gnassingbé qui est de construire une nation unie sur un socle de diversité culturelle.

La cérémonie s’est déroulée en présence des chefs traditionnels et de plusieurs personnalités administratives, religieuses et politiques, du Secrétaire Général de la préfecture de Tchaoudjo, Daro Ouro-Akondo Makani, du représentant de la Chambre de Métiers de Cologne en Allemagne, Joachim Axel Milz, du directeur de l’Artisanat M. Dermane Mourtala.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS