HomeUncategorizedTchaoudjo : Lancement de la Campagne Cotonnière 2021-2022 dans la Région...

Tchaoudjo : Lancement de la Campagne Cotonnière 2021-2022 dans la Région Centrale à Sokodé.


 

 Les 18 et 19 mai 2021 à Sokodé, Une réunion de concertation avec les partenaires pour le lancement de la campagne cotonnière
2021-2022,organisé par la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT) conjointement avec la Fédération Nationale des Groupements de Producteurs e Coton (FNGPC).

Cette réunion de concertation pour le lancement de la campagne cotonnière 2021-2022 qui a été suivi du bilan des activités de l’année précédente et  envisager les perspectives pour la nouvelle année, vise à élaborer une stratégie innovante et efficiente pour relever le défi de la production de la filière.

Il ressort du rapport que la production cotonnière 2020-2021 a été décevante, 66 000 tonnes de coton graine contre 117 000 tonnes la campagne précédente soit une baisse de 43%. Pour la région centrale la production cotonnière a passée de 5000 tonnes à 1900 tonnes l’année dernière. Selon les rapports ce déficit est dû  aux aléas climatiques, à la mauvaise qualité des semences et la pandémie de la Covid-19.

Pour y rehausser le blason de la campagne 2021-2022, la FNGPC envisage emblaver 180 000 hectares pour la production de 139 000 tonnes de coton soit 3000 hectares dans la région centrale, la mécanisation, l’achat des semences de qualité et l’engagement des producteurs de la région centrale.

Au cours de la rencontre, les participants se sont également planché sur les résultats de la campagne de production cotonnière 2020/2021, da collecte, d’évacuation, d’égrenage et de la paie des groupements de producteurs de coton (GPC) 2020-2021 et la programmation des acteurs pour un accompagnement de la filière pour la gestion de la campagne 2021-2022 et l’amélioration des performances.

Ouro-Akondo Daro Tchagao, représentant du préfet de Tchaoudjo,  a indiqué qu’après analyse des réalisations de production de campagnes antérieures dans la région par rapport à celles des autres régions du pays, il parait clairement que les producteurs de la région centrale s’investissent très peu dans la culture du coton. Il a salué le gouvernement pour ses actions multiformes courageuses engagées dans la filière cotonnière qui ont abouti avec l’entrée du partenaire le groupe OLAM international.

Il a invité les producteurs de la région centrale a doublé d’effort pour répondre à l’ambitieuse vision du chef de l’Etat qui est de produire 225 000 tonnes au plan national d’ici 2025.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS