HomeUncategorizedENVIRONEMENT/Lancement du 2e inventaire forestier national dans la région centrale.

ENVIRONEMENT/Lancement du 2e inventaire forestier national dans la région centrale.


 

 Le mardi 04 mai l’hôtel central de Sokodé à abrité un atelier de lancement de collecte des données dans la région centrale,la rencontre est organisée par le Ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières.

La rencontre se situe dans le cadre de la réalisation du deuxième Inventaire Forestier National (IFN2) dans sa composante3. Cette composante 3 est l’élaboration d’un niveau d’émission de référence national pour les forêts et/ou d’un niveau de référence national pour les forêts.

L’objectif de cet atelier est d’informer les autorités locales et les médias sur les objectifs, leurs rôles et responsabilités dans la réalisation de l’IFN2 ;Lancement du 2e inventaire forestier national dans la région centrale. de fournir et répartir le matériel nécessaire à l’inventaire aux équipes.

Il s’agit aussi de donner les itinéraires de progression de chaque équipe pour collecter les données ; d’échanger avec l’administration forestière locale : les directions régionales et préfectorales de l’environnement sur leurs rôles dans l’IFN2 et enfin donner l’appui nécessaire à la direction régionale de l’environnement pour la communication, l’appui et le suivi de l’IFN2.

 Au cours de l’atelier, les participants ont suivi des présentations sur les objectifs et la stratégie de l’IFN2 puis les rôles et responsabilités des autorités locales. Il y eut également des entretiens avec l’administration forestière, les équipes d’IFN2 pour la présentation des détails de la planification et de l’organisation des équipes.



Pour le préfet de Tchaoudjo, colonel Mompion Matéindou, le Togo a conduit son  premier IFN de 2015 à2016 avec l’appui de la coopération allemande . Les résultats de ce premier inventaire ont permis de mettre en place une démarche méthodologique pour le système national de suivi des forêts. Ce système permettra de suivre l’évolution de ses ressources forestières, de rapporter les données et de vérifier la validité des résultats et d’élaborer le premier niveau de référence des forêts. Pour finir le  préfet de Tchaoudjo  « La  qualité d’un niveau de référence est fonction de la disponibilité de plusieurs données d’IFN » 

Yassir.T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS