HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo/ Le Projet « PAGE » Lancement dans le Sous –Secteur...

SOCIETE/Tchaoudjo/ Le Projet « PAGE » Lancement dans le Sous –Secteur Santé Maternelle et Infantile.

Lancement ce mercredi 17 février à l’hôtel Bouba à Sokodé, du Projet  Appui à la Gouvernance Economique ( PAGE)  dénommé « accompagnement des sectoriels dans la réalisation des défis relevés par l’état des lieux dans le sous- secteur de la santé maternelle et infantile dans les cantons d’Aléhéridè, Tchébébé et Bouladè ».

Ce projet, d’on le coût est à 35.000.000 Fcfa pour un an, est une  initiative  du Ministère de l’Economie et des Finances avec l’appui financier de l’UE et de l’Association Internationale pour le Développement (IDA), l’ONG Groupe de Recherche pour le Développement Socio-Economique (GRADSE) en appui au Plan National de Développement (PND) 2018 -2022.

 Dans la Région centrale 08 villages du canton d’Aléhéridè  et 16   de Tchébébé et dans la région de la Kara dans 14 villages du canton de Bouladè, seront opérationnels,le but su projet est d’améliorer la gestion des investissements publics, la mobilisation des ressources intérieures. Il vise à promouvoir le dialogue entre le gouvernement et la société civile et l’accompagnement des OSC dans le suivi de la délivrance des services publics aux populations dans le sous-secteur de la santé maternelle et infantile.

 Spécifiquement il s’agit de créer un mécanisme permettant aux citoyens d’exprimer leurs opinions et suggestions concernant les services publics de la santé maternelle ; de permettre aux autorités sanitaires et au personnel soignant d’être bien informés et de prendre en compte l’opinion des usagers dans la réalisation des services publics. Il s’agit également d’utiliser les nouvelles techniques de l’information pour collecter et exploiter les données et enfin aider les citoyens à faire entendre leurs voix.

M. Daro Ouro Akondo Tchagao, secrétaire de la préfecture de Tchaoudjo représentant son préfet, a exprimé sa gratitude à l’ONG GRADSE et ses partenaires pour leurs multiples actions qu’ils mènent en faveur du développement et surtout de la santé maternelle et infantile, tout en indiquand que ces différentes actions se justifient par le constat selon lequel les communautés ont des difficultés à se prendre en charge en ce qui concerne leurs soins de santé et ceux de leur famille. Il a remercié le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé pour son vaste programme de développement des communautés togolaises et surtout dans le processus de l’accès et la réduction des coûts liés aux soins de santé.

Pour la coordonnatrice  du projet, Mme Félicité Malaba Batchowang, plusieurs activités seront menées, entres autres  la mise à niveau des ASC ; la sensibilisation de proximité sur les consultations natales et prénatales, la nutrition,  la planification, la vaccination et les émissions radiophoniques.

L’ONG GRADSE est créée en 1999. Elle intervient dans la promotion de développement et l’épanouissement intégral des populations rurales, dans les micro-finances, la santé communautaire, l’agriculture. Elle regroupe 140 organisations paysannes. 6000 personnes sont bénéficiaires, elle est présente dans 60 villages de la région de la Kara et Centrale.

Ont pris part à ce lancement, les maires des communes de Tchoudjo1 et 2, d’Assoli 1 et Sotouboua 3, le Directeur Régional de Santé, celui de l’Action Sociale, les Directeurs Préfectoraux des districts sanitaires de Tchaoudjo,  d’Assoli et de Sotouboua.

Gbesso Lie.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS