HomeUncategorizedTchaoudjo : Covid-19/ Des kits de vivres et des cache-nez offert aux...

Tchaoudjo : Covid-19/ Des kits de vivres et des cache-nez offert aux personnes en situation de handicap par l’Association ABEA à Sokodé.

 
 Le vendredi 29 janvier, des kits de vivres et des cache-nez, ont été offert  aux personnes vulnérables et en situation de handicap visuel, au Centre Islamique pour l’Education et la Formation des personnes Aveugles (CIEFA) de Kadambara et à Sokodé,par
 L’Action pour le Bien-être et l’Epanouissement des Aveugles (ABEA).

Ce don qui est composé des kits de riz, des boites de tomates, des pâtes alimentaires, des bidons d’huile et des cache-nez est estimé à 1 700 000 FCFA et est destiné à 200 familles.

Cette action de l’association se situe dans le cadre du soutien aux couches vulnérables de la société en cette période de la pandémie de coronavirus avec l’appui financier de son partenaire « MuslimeHelfen » de l’Allemagne.

A travers ce geste, l’ABEA entend soutenir cette couche vulnérable dans la lutte contre la Covid-19 et aussi soulager sur le plan nutritionnel en cette période difficile. Les bénéficiaires ont été sensibilisés à l’existence de cette maladie, ses causes et sa dangerosité, ses symptômes, ses modes de contamination et les moyens de prévention.

Un accent a été mis sur le respect des mesures barrières édictées par le gouvernement pour endiguer la pandémie.

Le président de l’ABEA, Dr Bouraïma Asmanou a souligné que cette période de la pandémie est un moment difficile pour tout le monde et pour les personnes en situation de handicap visuel c’est encore plus difficile.

Depuis le bouclage de la ville de Sokodé et la vitesse de propagation de cette maladie après la fête de nouvel an dans le septentrion, a-t-il dit, ces personnes vulnérables sont laissées pour compte, c’est pourquoi nous faisons cette distribution de kit alimentaire pour les permettre de survivre.

Pour Dr Bouraïma Asmanou, les personnes en situation de handicap sont plus vulnérables depuis l’apparition de cette maladie au Togo. A cet effet, il a remercié leur partenaire « MuslimeHelfen » et invité par la même occasion d’autres bonnes volontés à les soutenir.

Il a rappelé que la même activité s’est déroulée le mercredi 27 janvier à Adjengré et à Akonta dans la préfecture de Sotouboua où 250 ménages ont bénéficié des kits alimentaires.

Le chef Izétou Wahab du village de Kélizio dans le canton de Kadambara, a remercié l’ABEA et son partenaire pour ce geste en faveur des personnes vulnérables en cette période de soudure, pour endiguer hors du pays cette maladie,il a invité les bénéficiaires en mettre en pratiques les enseignements reçus.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS