HomeUncategorizedTchaoudjo : Covid-19/ Sensibilisation des acteurs de l’éducation sur la bonne manière...

Tchaoudjo : Covid-19/ Sensibilisation des acteurs de l’éducation sur la bonne manière du port de masque de visage par CoSFIP.

Au cours d’un atelier, le jeudi 14 janvier à Sokodé, une sensibilisation  a été organisée par le Comité de Suivi de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (CoSFIP) de Tchaoudjo sur le port correct de masque de visage à travers des fresques à l’endroit des responsables des établissements scolaires, des apprenants du dual, des OSC et des partenaires.

Cette sensibilisation a été appuyée techniquement et financièrement par la coopération allemande GIZ,la sensibilisation  se situe dans le cadre du projet : « Les images nous enseignent ».

Le but de ce projet est de contribuer à la lutte contre la propagation du coronas virus dans les centres de formations du dual, dans les chambres de métiers, auprès des partenaires membres du CoSFIP par la sensibilisation sur la bonne manière de porter les masques du visage.

A travers cette rencontre, le CoSFIP entend doter entre autres, le Lycée d’Enseignement Technique et Professionnel de Sokodé (LETP-S) 32 fresques murales, le Centre des Ressources de l’Artisanat (CRA) de 10 fresques murales, l’Agence Nationale Pour l’Emploi (ANPE) qui accueille les demandeurs d’emploi de 2 fresques et la Chambre Régionale de Métiers (CRM) et la Chambre Préfectorale de Métiers (CPM) de 0 fresques chacune.

Il s’est agi également, d’amener le corps enseignant et les élèves, les demandeurs d’emploi  et les artisans à s’appropriés les bonnes manières de porter les masques et d’avoir une année scolaire sans cas de contamination au Covid-19 dans les centres de formations et au niveau des artisans.

Le représentant du maire de la commune de Tchaoudjo 1, Tchédré Soulemane a exprimé sa reconnaissance à CoSFIP pour son projet qui va dans la droite ligne de la lutte contre la Covid-19 engagée par le gouvernement et à la GIZ pour son appui financier.

Il a invité les uns et les autres à afficher les fresques reçus dans les lieux les plus fréquenté par le public et dans les services.

Le président du CoSFIP-Tchaoudjo, El Hadj Tchagnao Kpégouni Morou a indiqué que son comité a été saisi par un artiste plasticien du nom de Kouhan Félix qui lui a proposé un moyen de sensibilisation utile a l’endroit des bénéficiaires suite au constat dans la société différentes façons de porter les cache-nez depuis l’apparition du Covid-19.

Il a dit qu’il s’agit de faire une illustration des fresques murales sur bâche pour les 32 salles de classes que compte le Lycée technique de Sokodé et pour les autres partenaires membres du CoSFIP pour attirer l’attention de tous sur la bonne manière du port du cache-nez.

Il a invité la population à mettre en pratique les bonnes manières que montrent les images des fresques pour limiter la propagation de cette pandémie.

La distribution des fresques à tous les participants pour les affichages , il est a noté que la sensibilisation a été couplée du bilan des activités de l’année écoulée de CoSFIP.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS