HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo: Cérémonie d’insertion de six enfants dont trois filles âgés de 3...

SOCIETE/Tchaoudjo: Cérémonie d’insertion de six enfants dont trois filles âgés de 3 ans du centre d’accueil Solinyogobou dans leur famille.

Le vendredi 25 décembre passé  à Sokodé, le centre d’accueil des enfants « Solinyogobou » a procédéà une cérémonie d’insertion de six enfants dont trois filles âgés de 3 ans dans leur  famille.

 Depuis la création du centre, cette cérémonie est à sa 13e édition vise à remettre les orphelins aux familles des parents ou aux familles d’accueil afin qu’ils s’intègrent et s’adaptent aux réalités de la cellule familiale. Ces enfants qui sont accueillis dès leur naissance, ont soit perdu leur maman à la naissance, soit retrouvés abandonnés sur un dépotoir, soit dans un WC, soit dans un égout ou simplement dans la brousse.

Chaque enfant intégré, a reçu un kit d’effets vestimentaires, des couvertures et des jouets.

Le directeur du centre d’accueil Solinyogobou, le Révérend Pasteur Donso Kossi a indiqué que l’éducation d’un enfant en familiale est fondamentale dans  la vie de toute progéniture par rapport au système de l’orphelinat.

Il a toute fois expliqué que ces enfants sont accompagnés dans leur famille d’accueil après  les services de son centre sur le plan éducationnel, sanitaire, scolaire et  nutritionnel jusqu’à l’âge adulte.

Il a dit que depuis 2002 à ce jour, le centre d’accueil Solinyogobou a pu sauver la vie de 235 enfants dont 208 déjà réinsérés dans des familles d’accueil.

Le Rév. Pasteur Donso a  remercié les autorités qui collaborent et  soutiennent sur le plan moral, matériel et financier  son centre et le gouvernement par le biais de la direction de l’Action Sociale de la région centrale centre.

Il a également remercié ses partenaires étrangers et les donateurs locaux qui soutiennent le centre en vivres, en effets vestimentaires et financièrement pour  subvenir aux besoins des enfants du centre.

Le directeur régional de l’Action Sociale du centre, Ouro-Agbandao Tchabouè a remercié les responsables du centre d’accueil Solinyogobou pour leur travail malgré les difficultés engendrées par la pandémie de coronavirus. Il les a encouragés à poursuivre cette oeuvre humanitaire à l’endroit des enfants dans des conditions difficiles un enfant car la prise en charge d’un nouveau né  en l’absence de sa propre mère n’est pas facile.

Il a exprimé sa reconnaissance à l’endroit des partenaires techniques et financiers et aux bonnes volontés qui accompagnent l’orphelinat Solinyogobou pour la prise en charge des enfants et réitéré au directeur de l’orphelinat, le soutien du gouvernement à son action salvatrice.

espacebatisseur.info

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS