HomeUncategorizedL'atelier de formation aux élus locaux sur la prise en compte de...

L’atelier de formation aux élus locaux sur la prise en compte de la jeunesse dans les plans de développement communaux à Sokode.

L’atelier de formation sur la prise en compte de la jeunesse dans les plans de développement communaux,c’était les 16 et 17 décembre à Sokodé,ils etaient nombreux a y participé,des maires des communes et des élus membres des commissions en charge de la jeunesse des préfectures de Blitta, Sotouboua, Tchamba, Tchaoudjo et Mô.

Organisée par le ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes à travers la direction de la Jeunesse, la rencontre a pour but d’outiller les élus locaux sur la démarche pour une meilleure prise en compte des jeunes dans la formulation, la mise en œuvre et le suivi évaluation des plans locaux de développement et la déclinaison du plan stratégique national pour l’emploi des jeunes dans les plans communaux de développement.

Elle vise également entre autre, à amener les élus locaux à se familiariser avec les instruments nationaux et internationaux de promotion de la jeunesse, de doter les participants d’outils pour assurer l’implication et la participation des jeunes dans la conception, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des plans de développement communaux et à engager les maires à instaurer un cadre de dialogue et d’échanges sur la promotion de l’emploi des jeunes dans leurs communes.

Les deux jours de travaux,  ont permis aux participants de suivre et de débattre sur trois modules à savoir : le rôle de la jeunesse dans le développement d’une commune, l’instrument de promotion de la jeunesse et sur la stratégie pour assurer l’implication et la participation efficaces des jeunes dans les plans de développement communaux. Ces trois thèmes ont été animés par le consultant-formateur Kavegé Vincent.

Le maire de la commune de Tchaoudjo 1, Korodowou Ahini Mankana a indiqué  que le développement des communes passe par les jeunes. Il a souligné l’impirtance  de doter  jeunes  des compétences et aptitudes nécessaires pour leur permettre de saisir toutes les opportunités qui leur seront offertes dans la mise en œuvre des stratégies au niveau des communes.

Le directeur de la jeunesse et de l’Emplois des Jeunes, M. Anala Arime Telata, a dit que la décentralisation est devenue effective au Togo depuis les récentes élections municipales qui  constituent l’une des meilleures opportunités pour l’implantation de stratégies de proximité en matière de promotion de la jeunesse et de la participation des jeunes dans les programmes de développement.Il n’a pas manqué de rappeler qu’il est indispensable de sensibiliser les élus locaux sur l’implication  des jeunes dans la mise en œuvre de leurs stratégies de développement.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS