HomeUncategorizedTOGO: Amélioration du climat des affaires, ARMP à l'oeuvre. Vulgarisation du code...

TOGO: Amélioration du climat des affaires, ARMP à l’oeuvre. Vulgarisation du code d’éthique et de déontologie.

Dans le souci d’améliorer la gestion de la commande publique au Togo et de permettre à ce que les projets de développement puissent s’opérer avec efficacité, l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a solennellement lancé, le jeudi 10 décembre 2020 à Lomé, la vulgarisation du code d’éthique et de déontologie à l’intention des acteurs de la commande publique, notamment les autorités compétentes, les opérateurs économiques et les organisations de la société civile.

Le directeur par intérim de l’ARMP, M. Aftar Touré Morou

Ce lancement intervient dans le cadre de la journée internationale de lutte contre la corruption célébrée le 9 décembre.

La vulgarisation de ce code de 6 chapitres et 58 articles a pour objectif de faciliter sa compréhension et son application aux acteurs de la commande publique ; étant donné que ledit document comporte les règles applicables tant aux acteurs publics que privés.

Le directeur par intérim de l’ARMP, M. Aftar Touré Morou, dans son intervention, n’a pas manqué de féliciter le gouvernement togolais pour avoir, très tôt, diagnostiqué le fléau qu’est la corruption qui gangrène l’économie du pays, et d’avoir réagi en prenant des mesures parmi lesquelles, la directive N°04/2012/CM/UEMOA relative à l’éthique et à la déontologie dans les marchés publiques, ainsi que le decret N°2019-097/PR portant code d’éthique et de déontologie dans la commande publique. Ce qui justifie le lancement ce jour du 10 décembre 2020, de la vulgarisation du code d’éthique et de la déontologie dans la commande publique par l’ARMP. L’adoption du décret N°2019-097/PR, selon Mr Aftar Touré, est un signal fort, car « elle constitue une couche supplémentaire destinée à assainir davantage le système togolais des marchés.

Rappelons que d’autres dispositifs parmi lesquelles le numéro vert 80 00 88 88 sont mis à la disposition des acteurs, pour leur permettre de dénoncer les cas de fraude, de corruption ou toute autre injustice, afin de lutter efficacement contre la corruption dans le marché public.

D’autres intervenants ont tour à tour salué la qualité et la pertinence de ce code vulgarisé par l’ARMP, qui, selon M. Essoyana Wiyao, président de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions Assimilés (HAPLUCIA), pourrait être appliqué, au delà des parties prenantes à la commande publique, à d’autres activités publiques.

KR.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS