HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo : Journée de Réflexion des Ambassadeurs de Paix Universelle de...

SOCIETE/Tchaoudjo : Journée de Réflexion des Ambassadeurs de Paix Universelle de Tchaoudjo.

 
 Le samedi 15 août à Sokodé sur le thème :
«  La non-violence et le renforcement de la cohésion sociale », les ambassadeurs de Paix Universelle section de Tchaoudjo étaient en journée de réflexion , en présence de la ministre de la Ville, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Salubrité Publique, Koko Ayéva.

 Relancer les activités de leur structure dans la sensibilisation des populations sur les vertus de la paix pour le raffermissement de la cohésion sociale, était le but de cette journée de réflexion, des ambassadeurs de Paix Universelle de Tchaoudjo.

Madame la ministre, aucours des travaux qui se sont déroulés , les activités retenues dans leur programme sont entre autres la sensibilisation sur la paix et sur le défi à relever dans la lutte contre la propagation de la pandémie du COVID-19.

M. Tchakala Moumouni,président des ambassadeurs de Paix Universelle de Tchaoudjo,à rappelé  que la campagne de sensibilisation sur la paix et le renforcement de la cohésion sociale
sera focalisé sur le reboisement où un jeune plant appelé arbre de la paix sera mis en terre dans la cour de chaque chef du canton de la préfecture, il n’a pas manqué  d’exprimer la nécessité d’intensifier les sensibilisations sur le respect des mesures barrières dans les mosquées et dans d’autres lieux publics.

Pour la ministre Koko Ayéva, elle  à  salué le courage et le dévouement des ambassadeurs de Paix Universelle de Tchaoudjo à la cause du raffermissement de la cohésion sociale. Elle les a remerciés pour leur engagement aux côtés du gouvernement dans le développement humain.« En ce qui concerne le COVID-19, nous ne devrons pas baisser la garde dans la sensibilisation sur le respect des mesures barrières, seul moyen de lutte contre la propagation de cette pandémie » a-t-elle ajouté.

Le chef du canton de Sokodé, Ouro-Akoriko Ali et le chef spirituel des musulmans de la ville de Sokodé, Maliouro Issa-Touré Nasser ont exprimé leur reconnaissance au gouvernement à travers la ministre Koko Ayéva pour ses efforts en matière de la paix, gage de tout développement, tout en exhortant la population au respect des mesures barrières pour accompagner le gouvernement dans la riposte contre la pandémie du coronavirus.

Le dévoilement du panneau d’identification de l’arbre de la paix planté il y’a 8 ans dans la cour de l’ancien chef supérieur Ayéva,et la mise en terre de l’arbre de la paix dans la cour du chef du canton de Sokodé par la ministre Koko Ayéva,ont marqués la fin de la rencontre.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS