HomeUncategorizedSOKODE/Tchaoudjo : Atelier de Formation des acteurs à l’école de la gouvernance...

SOKODE/Tchaoudjo : Atelier de Formation des acteurs à l’école de la gouvernance partagée et du développement organisationnel à Sokodé.

 
 Ouvert le lundi 3 août 2020,de l’atelier sur la gouvernance partagée et sur le développement organisationnel des travaux de l’atelier  à l’intention des acteurs à Sokode.

La recontre se situent dans le cadre du Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (ProCEMA) financé par l’Union Européenne (UE) sont organisés par le Réseau des Organisations de la Société Civile de la Région centrale (RESODERC) pour renforcer la capacité des acteurs de la société civile, des services techniques déconcentrés de l’Etat et les collectivités locales de la région centrale sur la gouvernance partagée en vue de leur participation au contrôle citoyen de l’action publique.

Il s’agit également d’amener les participants à s’approprier cette dynamique pour accompagner les acteurs dans le processus de développement.
Pendant 6 jours les participants vont acquérir des connaissances sur la notion de la gouvernance partagée, la décentralisation : définition et rôle des acteurs, le contrôle citoyen de l’action publique, le genre et le Plan National de Développement (PND).

 M. Ouro-Djéri Abdul-Razak,directeur régional de la Planification, du Développement et de l’Aménagement du Territoire de la région centrale, a remercié l’UE à travers le ProCEMA pour l’initiative de cette rencontre qui va consolider l’engagement dans la dynamique de dialogue inter-acteurs, dans la professionnalisation des organisations de développement et dans la démarche partenariale et inclusive pour l’amélioration des conditions de vie des populations,pour lui, les travaux qui serviront de cadre pour la poursuite d’un dialogue entre l’Etat et la société civile pour l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (ODD), se situent également dans la mise en œuvre du PND 2018-2022.


Le représentant de ProCEMA, Gnogmire Lantame Faustin a souligné la nécessité de la formation sur la gouvernance partagée qui est un nouveau modèle de gestion.
Il a exhorté les acteurs à la mise en application des enseignements reçus au cours des travaux dans leur différente structure pour une professionnalisation au niveau de ces organisations de développement. Il s’est félicité des mesures de distanciation sociale appliquée au cours des travaux et a invité la population au respect strict des autres mesures pour la lutte contre la propagation du Coronavirus.

Mme Awoussi Boyindjo Tchakala,
la représentante du RESODERC, a défini la gouvernance partagée comme un nouveau modèle de management du 3e millénaire,elle à  ajouté que, un nouveau partage de pouvoirs dont les responsabilités sont basées sur la décentralisation au profit du privé et de la société civile.

L’objectif du ProCEMA est  de renforcer les capacités des acteurs pour la participation au contrôle citoyen de l’action publique,pour terminer,la représentante du RESODERC  a remercié l’UE pour l’initiative.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS