HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo: Le Lycée Technique de Sokode à Célébré la Journée Internationale de...

SOCIETE/Tchaoudjo: Le Lycée Technique de Sokode à Célébré la Journée Internationale de la Femme .

Commeration de la journée internationale de la femme à l’intention des femmes fonctionnaires des établissements de l’enseignement technique de la ville de Sokodé et de Tchamba, le mardi 11 mars 2020, par le ministère de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle à Sokode.

Placée sous les thèmes : « Conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle » et « Orientation des filles vers la formation professionnelle » ,la célébration s’est déroulée en présence des femmes fonctionnaires du lycée technique, de l’Institut Technique et Commercial (ITC) Assomption, du centre d’Enseignement Technique et Professionnel (CETP), du collège Technique Pythagore de Sokodé et du centre de Formation technique et Professionnel de Tchamba.

A travers cette journée internationale de la femme, le ministère de l’Enseignement Technique entend présenter l’état des lieux sur l’effectif dans les filières professionnelles  et amener les jeunes filles à s’intéresser aux filières industrielles et agro-pastorales.

Au cours de la manifestation, la chargée régionale de la Promotion de la Femme, Amana Rosalie a entretenu l’assistance sur la conciliation entre la vie familiale et la vie professionnelle.

Dans sa communication l’oratrice a indiqué que la responsabilité de la famille incombe à la femme comme à l’homme. C’est dans ce sens qu’elle a indiqué que l’organisation et la planification des tâches familiales et professionnelles est indispensable dans  toute société.

La deuxième communication sur l’orientation des filles vers la formation professionnelle animée par Mmes Bataka Prénam et Barry Djanwani, professeur d’anglais et de droit, a porté sur : quelle formation aux filles pour l’atteinte de l’objectif en matière de l’égalité entre l’homme et la femme et l’état des lieux dans la formation professionnelle des filles.

M. Assimti Pagazéou chef d’inspection de l’Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle de la région centrale, a indiqué qu’à travers la célébration de cette journée, son ministère entend présenter l’état des lieux sur l’effectif des filles dans les filières professionnelles pour susciter en elles l’intérêt pour les formations professionnelles.

Ces formations a-t-il dit, sont porteuses  et permettent aux apprenants de développer des compétences pratiques pour s’installer ou créer leurs propres entreprises.

M.Aziafo Kokou proviseur du lycée d’Enseignement Technique de Sokodé, et plusieurs chefs des établissements techniques étaient présent aux cérémonies.

La Rédaction.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS