HomeUncategorizedSOCIETE/Au cœur de Sokodé, dans le quartier Didaouré, une association est née:...

SOCIETE/Au cœur de Sokodé, dans le quartier Didaouré, une association est née: Dissina Dama Na Aleheri.

Dissina Dama Na Aleheri est le nom d’une jeune association créée à Sokodé sur l’initiative des fils du quartier historique, Didaourè, plus précisément Kpandidjo.

Dissina Dama Na Aleheri est une association apolitique et a pour objectif principal le développement de la ville de Sokodé dans plusieurs domaines.

En effet, suite à une prise de conscience de certains fils du quartier de la Diaspora et d’une équipe résidant au pays, Dissama Dama Na Aleheri a été portée sur les fonts baptismaux il y a quelques mois déjà pour apporter des solutions aux diverses questions liées au développement du quartier Didaouré. L’association est présidée par M.Djeri, Enseignant de profession pour qui, atteindre les objectifs de l’association, est un défit quotidien.

L’association intervient dans plusieurs domaines tels que : l’Éducation, la Santé, la Salubrité, l’Entrepreneuriat des Jeunes, …

Aussi, pour assurer une meilleure fonctionnalité des organes de l’association, un cadre virtuel d’échange est créé afin de régler le souci de distance qui sépare les membres. Des réunions hebdomadaires peuvent donc se tenir chaque dimanche sur le panel WhatsApp permettant à chaque membre d’être au parfum de l’évolution des activités de l’association et d’y contribuer de diverses manières.

Le quartier Kpandidjo étant subdivisé en plusieurs zones, pour rendre flexibles les activités, chaque zone a à sa tête un responsable qui dépend de la coordination générale.

Entre autres activités enregistrées depuis la création de l’association, des cours de répétition sont donnés chaque dimanche soir pour les élèves des classes de 3ème de chaque zone par une équipe professorale dynamique au sein du Complexe Scolaire Islamique Franco – Arabe DAR – SALAM, partenaire de Dissina Dama Na Aleheri.
Les matières répétées sont: FRANÇAIS , ANGLAIS , MATHÉMATIQUE et PHYSIQUE. Dans le domaine de salubrité, il est organisé aussi un quartier propre chaque quinzaine du mois qui est accompagné par une série de sensibilisations dans les zones.

4 jeunes du quartier ont bénéficié d’une formation dans le domaine de l’installation des antennes paraboliques, payement des frais d’écolage d’un élève de la classe de Terminale, don des verres médicaux à la clinique Aziza du Docteur Aziz et l’envoi d’un équipement informatique par la Diaspora au bureau de l’association et à CSIFA Dar-salam, l’établissement partenaire. Ce dernier a également bénéficié d’une fontaine qui a permis aux enseignants et aux élèves d’avoir une eau potable au sein de l’établissement.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS