HomeUncategorizedSOCIÉTÉ/Tchaoudjo: Sensibilisation sur l'Extrémisme Religieux et l'Apaisaiment Social, aux Leaders Religieux et...

SOCIÉTÉ/Tchaoudjo: Sensibilisation sur l’Extrémisme Religieux et l’Apaisaiment Social, aux Leaders Religieux et Chefs Traditionnels à Sokode.

Les chefs traditionnels, des leaders religieux et des représentants des Organisations de la Société Civile (OSC), étaient en réunion de sensibilisation à Sokode le jeudi 30 janvier 2020, organisé par la a Commission Nationale de Lutte contre la Prolifération, la Circulation et le Trafic Illicite des Armes Légères et de Petit Calibre (CNLPAL) a sensibilisé, le theme portait sur l’extrémisme religieux et sur l’apaisement social en cette période électorale.

La CNLPAL entend solliciter la contribution des responsables des confessions religieuses et des OSC dans la lutte contre les nouvelles formes de menaces terroristes à travers cette campagne. Il s’agit également de lutter contre l’utilisation des armes au cours des manifestations et de rechercher les voies et moyens pour préserver la paix dans le pays.

Les participants, ont également suivi une communication sur la tolérance religieuse et le vivre ensemble, et se sont appropriés les contours de la prévention des conflits et de la consolidation de la paix.

M.Inoussa Bouraïma vice-président de la CNLPAL, a dit que la campagne s’inscrit dans le cadre de la recherche des voies et moyens pour un heureux aboutissement du processus électoral.

En cette période électorale a-t-il indiqué, il est nécessaire d’œuvrer pour l’amélioration du climat de confiance et de dialogue au sein de la société en prônant des comportements citoyens durant cette étape cruciale pour le pays.

La mission confiée à la commission a souligné le vice-président, c’est d’initier et d’impulser toute action pédagogique pour sensibiliser les populations sur les dangers liés à la prolifération des armes légères et autres formes de criminalité notamment le terrorisme et l’extrémisme.

C’est dans cette optique qu’il a invité les acteurs politiques à proscrire de leurs discours des propos haineux ou empreints de provocation. Il a demandé aux militants et sympathisants des partis politiques de ne pas recourir à la violence sous toutes ses formes et toutes  les couches sociales à ne pas faire usage des armes blanches ou à feu au cours des manifestations liées au processus électoral.

Pour terminer, le préfet de Tchaoudjo, Mompion Matéindou a remercié la CNLPAL pour sa campagne de sensibilisation en vue d’une élection sans violence.

Le stagiaire.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS