HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo: Lancement du Projet a Sokode sur l'Equité Genre et Promotion...

SOCIETE/Tchaoudjo: Lancement du Projet a Sokode sur l’Equité Genre et Promotion de la Gent Feminime/Appui aux Actions deReseautage des Associations de Femmes.

Lancemznt du 67 projet : «  Appui aux actions de réseautage des associations de femme dans la région centrale »,c’était vendredi 27 décembre à Sokodé,par l’ONG Programme d’Appui à la Femme et à l’Enfance Déshéritée (PAFED) .

Le projet est financé à 18 270 720 FCFA par l’Union Européenne (UE),d’un coût total de 20 300 800 FCFA à travers le Programme de Consolidation de l’Etat et du Monde Associatif (ProCEMA) avec la contribution de 2 030 720 FCFA de PAFED.

Par une vision une projet c’est de pouvoir regrouper 20 organisations féminines de la région centrale en réseau pour une synergie d’action en vue de promouvoir la participation, l’égalité genre et les droits de la femme dans la région centrale.

L’ONG PAFED, a la tête, avec les deux co-demandeurs, l’Association de Soutien à la Femme et à la Fille Déshéritée (ASFFID) et Défis et Développement pour amener les femmes des préfectures de Tchaoudjo, Tchamba,8 Mô, Sotouboua et Blitta. à participer activement à la gouvernance associative et locale, sur une période de 12 mois.

Les activités inscrites au programme de l’exécution du projet sont entre autres,

-l’identification des besoins en renforcement des capacités des 20 organisations féminines, l’appui à ces organisations pour se constituer en réseau, le renforcement des membres des organisations féminines sur la gestion administrative et financière, sur les techniques de mobilisation des ressources et sur la gouvernance associative.

-Des émissions radiophoniques sur l’importance du réseautage, la vulgarisation des textes relatifs à la promotion de l’égalité genre et les droits de la femme au Togo, l’organisation des foras communaux sur les obstacles liés à la représentation des femmes et des groupements féminins dans les instances locales de prise de décisions et la réalisation des actions de plaidoyer pour la mise en place des Conseils Communaux de Femmes (COCFEM) dans la région centrale dans la réalisation du projet.

Le représentant du préfet de Tchaoudjo, Tchédré Soulemane, a indiqué que la femme est toujours marginalisée et minorée malgré le rôle qu’elle joue dans notre société. Il a salué les efforts du gouvernement dans la prise des mesures dans le renforcement de l’arsenal juridique qui se veut de plus en plus promoteur de l’égalité et de l’équité genre.

Il a par la même occasion remercié l’UE et le ProCEMA pour leurs appuis multiformes qu’ils apportent au Togo.

Mme Gnofam Mayi Françoise directrice exécutive de l’ONG PAFED, a expliqué l’importance du projet qui va amener les organisations des femmes et des groupements des femmes à se mettre en réseau pour une synergie d’action dans la gouvernance associative et locale.

Elle a remercié l’UE à travers le PRoCEMA pour ses appuis multiformes en faveur de l’égalité genre et de la promotion des droits de la femme.

Elle a exhorté les membres des 20 organisations bénéficiaires à une participation active au projet pour l’atteinte des objectifs escomptés.

Pour finir le projet a été salué par le représentant de la Coordination des Organisations  Féminines du Togo (COFET) et le représentant du directeur  régional du Plan et Aménagement du centre.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS