HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo : Journée de Sensibilisation sur le Code de la...

SOCIETE/Tchaoudjo : Journée de Sensibilisation sur le Code de la Personne et de la Famille.

Autour du  thème  « les droits successoraux du conjoint et des orphelins » à l’intention des organisations féminines, des leaders communautaires de Bafilo, de Tchamba et de Tchaoudjo, était organisé par La Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH) à Sokodé, le 24 octobre une journée de  sensibilisation sur le code de la personne et de la famille.

Cette rencontre va permettre aux participants de s’imprégner des dispositions du code des personnes et de la famille relatives à la dévolution successorale du conjoint  survivant et des orphelins.

A traves cette  sensibilisation, la CNDH entend  amener  les participants à s’approprier  les droits  de la femme en vue de les jouir pleinement. Elle va permettre également aux femmes de se libérer des contraintes et pesanteurs socioculturels pour contribuer au développement.

Les travaux ont été essentiellement  marqués par la communication sur les droits successoraux, la mise en place d’un système d’éducation par les paires pour contribuer à  la réduction des violences à l’égard des veuves,  des veufs et  des orphelins, les discussions  sur les droits du conjoint survivant et les orphelins et par  les formalités à remplir par les successibles.

M. Fama Tchatchibara le secrétaire général, a remercié la présidente de la CNDH pour cette sensibilisation sur les  questions des droits de l’homme en général et les droits successoraux du conjoint survivant et des orphelins en particulier,pour sa part il a dit que le Togo dispose en matière des droits de l’homme,  d’importants instruments et plusieurs textes ont fait l’objet de révision dont le code des personnes et de la famille pour réduire sensiblement les discriminations et  les  violences basées sur le genre.

Il a précisé que la promotion et la protection des droits de l’homme est un vaste chantier qui est un engagement de tous les acteurs. Il a remercié les représentants des organisations de défense des droits de l’homme pour leur dévouement  à  la cause  des droits humains

La présidente de la CNDH Mme Nakpa Polo a indiqué que  les travaux vont  permettre aux  organisations féminines et les leaders communautaires de s’imprégner des dispositions du code des personnes et de la famille relative à la dévolution successorale du conjoint survivant et des orphelins.

Elle a dit que les femmes  jouent un rôle prépondérant  dans le  développement et représentent 51% de la population rurale. Sur le plan économique a-t-elle dit,  le taux  chez les femmes est de 53,7%  contre 46,3% chez les hommes.  

Mme Nakpa Polo  a souligné  que l’autonomisation  des femmes commence par le plein exercice de leurs droits. C’est ainsi elle a expliqué l’importance du respect des droits de la femme dans un foyer.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS