HomeUncategorizedSOCIETE/Tchamba: 18 Tonnes de Maïs d'une Valeur de 2 880 000 Fcfa...

SOCIETE/Tchamba: 18 Tonnes de Maïs d’une Valeur de 2 880 000 Fcfa Acheté par l’ANSAT à Tchamba Auprès de Ferme de Nandjobi.

Le vendredi 18 octobre, à l’achat de 18 tonnes de maïs pour une valeur de 2 880 000 FCFA, l’Agence Nationale de la Sécurité Alimentaire du Togo (ANSAT) de la région Centrale a procédé auprès de la ferme Tchamba de Nadjoubi dans la préfecture de Tchamba une opération d’achat.

C’etait une deuxième phase d’achat que se situe cette opration placée sous le thème : « La bancarisation des organisations paysannes et des producteurs vivriers »,une opération qui vise à contribuer à l’atteinte des objectifs du Plan national de développement (PND).

Il s’agit à travers cette campagne d’achat de céréales, de soutenir la production agricole par une meilleure valorisation des produits agricoles vivriers et de créer des emplois tout au long des chaînes de valeur des différentes filières agricoles.

Le directeur régional de l’ANSAT du Centre, Aboko Gnakpao a indiqué que le Mécanisme incitatif de financement agricole (MIFA), lancé par le chef de l’Etat est une dynamique qui va, entre autres, renforcer les capacités des coopératives et des organisations agricoles en matière des relations avec les banques et les micros finances.

Il s’agit égalementd’améliorer la solvabilité des producteurs vis-à-vis de ces institutions financières. Il a souligné que cette campagne d’achat de céréales est une opportunité pour les organisations paysannes, d’écouler leurs produits.

M. Aboko a demandé aux producteurs de maïs de stoker leurs productions dans un magasin pour obliger les acheteurs à aller vers eux et de varier la culture des produits agricoles.Il a également rappelé aux paysans l’importance et la qualité de la production de la farine à base du maïs par l’usine ETG.

Selon lui, cette stratégie permettra aux producteurs d’imposer leurs prix pour une plus-value. Il a, par ailleurs, invité les producteurs de maïs qui veulent commercialiser leur produit à l’étranger de s’adresser à son institution pour les formalités, notamment l’analyse phytosanitaire du maïs et la livraison gratuite d’une autorisation pour éviter des tracasseries sur les frontières.

M. Sibabi Asmiou responsable de la ferme Tchamba, a remercié le chef de l’Etat pour cette initiative, tout en souhaitant que
l’ANSATl passe a la deuxième opération d’achat de maïs pour permettre aux producteurs d’écouler une partie de leurs excédents afin de subvenir à leurs besoins.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS