HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo: Formation des Motocyclistes de la Region Centrale sur le Code de...

SOCIETE/Tchaoudjo: Formation des Motocyclistes de la Region Centrale sur le Code de la Route et la Conduite.

Les 24 et 25 avril à Sokodé, le secrétariat d’Etat auprès de la présidence, chargé de l’Inclusion Financière et du Secteur Informel en collaboration avec le Ministère des Infrastructures et des Transports, a organisé une formation a l’endroit des motocyclistes de la région centrale, sur le code de la route et la conduite.

La vision de cette rencontre vise à inculquer les notions du code de la route aux conducteurs d’engins à deux roues pour contribuer à la réduction des accidents de la circulation.
Il s’agit également d’inculquer les valeurs civiques aux motocyclistes et les notions du code de la route en vue de leur permettre de passer le permis de conduire catégorie A dans de bonnes conditions.


Au cours des travaux, le chargé de la sécurité routière à la direction des transports routiers, Blimpo Costa Pito, chef de la mission et formateur, a défini le code de la route comme l’ensemble des règles de la circulation qu’un usager doit connaitre et appliquer pour éviter les accidents de la route. Il a indiqué que le code de la route est un message que tout usager doit suivre pour éviter les dangers.
Il a exhorté les motocyclistes à la prise de conscience et à la mise en pratique des enseignements reçus au cours de la formation pour réduire les accidents de la circulation qui en majorité, sont causés par les conducteurs à deux roues.

Les travaux ont essentiellement marqué sur la théorique et la pratique a essentiellement marqué lors de la formation. Au cours de la phase théorique, M. Blimpo Costa Pito a entretenu les participants sur les conditions d’utilisation d’engin à deux roues, les différents types de permis, les signalisations horizontales, verticales et lumineuses, les signes des agents de sécurité pour la réglementation de la circulation, les lignes continues et discontinues et les lignes de rive qui limitent la chaussée.
Les différentes parties de la route notamment la chaussée, les trottoirs, les pistes cyclables et les différents types d’engin à deux roues ont été également au centre des discussions.

Mme Labodja Awoulatou, coordinatrice du projet, du 2e formateur, Assogba Vincent et le directeur régional de la DOSI centrale, Kédjeri Dendjima, étaient au CEG Bariki pour la formation pratique qui ont clôturé la formation.

La Rédaction.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS