HomeUncategorizedACTUALITE/Tchaoudjo: Vulgarisation du Nouveau Code des Personnes et de la Famille a...

ACTUALITE/Tchaoudjo: Vulgarisation du Nouveau Code des Personnes et de la Famille a Sokode.

Le mercredi 2 octobre à Sokodé s’est déroulé un atelier de vulgarisation du nouveau code togolais des personnes et de la famille à l’endroit des chefs des cantons, gardiens des us et coutumes, des leaders religieux et des organisations à base communautaire de la préfecture de Tchaoudjo.


La rencontre qui est initiée par le ministère de l’Action Sociale, de la Promotion de la Femme et de l’Alphabétisation vise à renforcer les capacités de cette cible pour une meilleure connaissance et application du code des personnes et de la famille.

Les travaux ont permis d’échanger avec les participants sur les acquis dudit code et de discuter des contours de son application dans les familles et dans la communauté.
Il s’agit également d’amener tous les acteurs à s’approprier cet instrument juridique qui régit les rapports familiaux pour faire un bon usage des différentes dispositions contenues dans ce code.
Au cours des travaux, les participants ont discuté sur les procédures du mariage et du divorce, de la filiation, de l’autorité parentale et des régimes matrimoniaux, des successions et des donations entre vif et testament et l’attribution du nom.
Les exemplaires du code simplifié et traduit dans les langues d’alphabétisation en tem et kabyè ont été mis à la disposition des participants pour usage personnel et dans l’exercice de leurs fonctions.
La directrice générale du Genre au ministère de l’Action Sociale, Mme Ouro-Aïssah Akanti, dans son intervention a félicité le gouvernement, tout en indiquant que le nouveau code des personnes et de la famille va contribuer à l’amélioration des conditions de mariage, des régimes matrimoniaux et des règles applicables aux successions.


A travers cette rencontre, le ministère de l’Action Sociale entend sensibiliser la population sur les différentes procédures contenues dans ce document et rappeler également aux chefs traditionnels et aux leaders religieux la nécessité d’appliquer le code des personnes et de la famille dans toute sa plénitude.
Elle a exprimé sa gratitude au gouvernement pour son engagement dans la réalisation de la modification de ce nouveau code.

M.le colonel Monpion, préfet de Tchaoudjo, le colonel a souligné que le code togolais des personnes et de la famille est modifié pour harmoniser ses dispositions avec les instruments juridiques dans le cadre de la politique en matière d’égalité et d’équité genre.
Le Prefet n’a pas manqué d’inviter les participants à s’approprier les enseignements en vue de la réduction des discriminations de tout genre et des conflits, il a félicité le gouvernement à travers le ministère de l’Action Sociale pour les actions en faveur des couches vulnérables.

Yassir T.

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS