HomeUncategorizedSOCIETE/Tchaoudjo: Célébration de l'Aïd-el-Kébir 2019 à Sokodé, les Cadres du Milieu s'Invitent...

SOCIETE/Tchaoudjo: Célébration de l’Aïd-el-Kébir 2019 à Sokodé, les Cadres du Milieu s’Invitent à la Prière.

La fête de tabaski a été célébré à Sokodé comme partout dans le monde le dimanche 11 août.
Le célébration a été marquée par la prière dans la matinée à plusieurs lieux et le sacrifice d’animal juste après, suivi de partage de repas selon la tradition de l’islam.

Imam Alikamatou Toure

Plusieur cadres, fils du milieu dont le Ministre de la Communication, des Sports et de la Formation à la Citoyenneté et au Civisme, Katari Foli-Bazi, ont regagné Sokodé pour célébrer la fête du sacrifice en famille et auprès de leurs communautés.

En rappel, durant ces quelques jours de fête, dont le premier jour est le plus important, les musulmans pratiquants se réunissent les uns chez les autres. De manière générale, l’Aïd el-Kébir se déroule durant le dernier mois du calendrier musulman. Elle se célèbre durant quatre jours et représente la « fête islamique n°1 » pour les musulmans. Cette célébration de l’Aïd el-Kébir a pour but de clôturer le « hadj », le pèlerinage à la Mecque . Pour tous les musulmans pratiquants, elle symbolise la fraternité, et le partage.

L’Eid-el-Kébir à Sokodé se célèbre dans la grande alegresse.
La prière de ce matin à la mosquée centrale de Sokodé lieu de fortune, le stade municipal de la ville étant en travaux de réfection, a été dirigée par l’Imam principal de la ville de Sokodé Alkamatou Batakpali Touré en présence du ministre Foli-Bazi Katari, du représentant du pouvoir central à Tchaoudjo, colonel Mompion Matéindou et bien d’autres cadres, dignitaires de la communauté musulmane et de plusieurs autorités administratives et militaires

À la mosquée centrale comme partout, les imames ont prêché la paix, la cohésion sociale et le vivre ensemble. Ils ont donc prié pour le maintien de la paix qui s’acquiert si chèrement.

Le Président Régional de l’Union Musulmane du Togo Aziz Tairou en expliquant le bien fondé de l’Aïd-el-Kébir, il a profité rappelé la manière d’immoler l’animal et son partage avec les voisins.

La fête est prévu pour être très belle à Sokodé au vue du monde qu’elle a drainé notamment la diaspora. Et surtout les différents alléchants programmes de festivité annoncés.

T. Yassir

ARTICLES LIÉS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RÉCENTS